1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Enseignement

Insuffisance cardiaque : succès pour le certificat interuniversitaire en Éducation thérapeutique du patient

Publié le 17 octobre 2019 Mis à jour le 17 octobre 2019

Les premiers diplômés sont proclamés le 17 octobre à l’ULiège. La 2e édition de ce certificat commun à l’ULiège, l’UCLouvain et l’ULB affiche déjà presque complet auprès des professionnels de la santé en relation avec des patients en insuffisance cardiaque.

Seize personnes ont été formées au terme de la première édition du Certificat interuniversitaire (ULiège, UCLouvain, ULB) en Éducation thérapeutique du Patient insuffisant cardiaque. Ces professionnels déjà actifs dans le domaine de la santé recevront leur diplôme ce jeudi 17 octobre 2019 (Château de Colonster, Liège). La manifestation réunira aussi les personnes inscrites à la prochaine édition de cette formation inédite en Belgique francophone. La deuxième édition, qui commence dès ce mois d’octobre 2019, est quasi complète.

Mis sur pied en 2018 par le Département des Sciences de la Santé publique de l’Université de Liège (ULiège), en partenariat avec l’Université Catholique de Louvain et l’Université libre de Bruxelles, le Certificat interuniversitaire en Education thérapeutique du Patient insuffisant cardiaque, reconnu par l’ARES, vise à renforcer ou consolider les pratiques éducatives des infirmiers et infirmières travaillant ou souhaitant travailler dans une clinique de l’insuffisance cardiaque.
 

Une formation adaptée à la nécessité d’éducation thérapeutique du patient en insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque (IC) touche plus de 250.000 personnes en Belgique. Cette maladie grave est responsable d’une morbi-mortalité élevée. L’importance de l’IC pose un problème de santé publique et présente un coût humain et financier important pour la société et les pouvoirs publics.

L’IC nécessite une implication active et pleine du patient pour réagir rapidement en cas de signe de détérioration de la maladie mais aussi pour adopter des changements de comportements durables et améliorer sa qualité et son pronostic de vie. L'optimisation de cette prise en charge requiert une qualification certaine et un travail d'équipe multidisciplinaire structuré. La formation du personnel paramédical en matière d'éducation thérapeutique du patient demeure un objectif indispensable. Cette éducation thérapeutique du patient (ETP) est une recommandation de classe 1A dans la prise en charge de l’IC. La qualité de l’ETP dispensée par les professionnels de santé dépend fortement des formations reçues dans ce domaine.

 
Lieu(x)
Campus Erasme