1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Institution et Engagements

Les FabLabs produisent des visières pour protéger nos soignants

Publié le 25 mars 2020 Mis à jour le 27 avril 2020

Les FabLabs de l’ULB, de Charleroi, d’Andenne et le CHU Saint-Pierre de Bruxelles se sont associés pour travailler à une meilleure protection des travailleurs de soins de santé.

Des chercheurs et médecins ont trouvé une solution pour réaliser des protections faciales réutilisables pouvant compléter les équipements de protection de base. Les acteurs de soins de santé ne sont, en effet, pas toujours suffisamment protégés des risques de transmission du virus.

Les équipes ont travaillé sur la base d’une simple feuille A4 transparente disponible en très grande quantité et différentes méthodes de production du support de celle-ci: impression 3D, découpe laser, moulage, de manière à distribuer la production en fonction des disponibilités de matières et de machines. Différents FabLabs ont déjà répondu présents pour participer à la production de quantités plus importantes de visières.

La Fondation Michel Cremer a soutenu financièrement cette collaboration et a fourni les matériaux nécessaires à la première phase de production des visières.
Du matériel a également été offert par des professionnels et des particuliers ainsi que par des membres du personnel de l’hôpital reconvertis à cette tâche. Ces visières ont déjà été approuvées par la direction médicale et le service d’hygiène du CHU Saint-Pierre.

D’autres hôpitaux ont fait la demande de pouvoir tester les différents prototypes en vue de pouvoir les faire valider par leurs médecins et leurs hygiénistes.

Rappelons toutefois que ces visières seules ne sont pas suffisantes. Elles doivent être portées en complément d’un masque. Et seuls les masques validés par des instances compétentes sont recommandés.

Un lien vers la documentation, les modes d’emploi et fichiers de production des différents projets est disponible  sur le site du FabLab ULB. Ils sont libres d’accès et reproductibles par tous.