1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Institution et Engagements

La position des partis sur le refinancement de l’enseignement supérieur

Publié le 15 mai 2019 Mis à jour le 22 mai 2019

En amont des élections du 26 mai, la Fédération des corps scientifiques (FéNICS) a interrogé les partis politiques candidats sur leur programme concernant le refinancement de l'enseignement.

Dans une carte blanche publiée le 29 janvier dernier dans le Soir, l’ensemble des associations de scientifiques, d’académiques, du personnel administratif et technique et des associations étudiantes des six universités de Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) tiraient la sonnette d’alarme quant au sous-financement de l’enseignement supérieur. Pour Éric Cornélis, président de la Fédération des corps scientifiques (FéNICS): "La refinancement est la priorité numéro 1 portée par les acteurs du secteur. Il conditionne la bonne réalisation de l’ensemble de nos différentes missions d’enseignement, de recherche et de service à la société".

Les corps scientifiques des universités de FWB ont donc profité de la période électorale pour rencontrer l’ensemble des partis francophones et les sonder sur cet enjeu: "Comptez-vous refinancer l’enseignement supérieur, en utilisant les leviers communautaires, régionaux et fédéraux?".

Un comparatif met en parallèle les réponses des différents partis à une série de questions en lien avec l'enjeu général du refinancement de l'enseignement supérieur.

Pour attribuer les mentions (positif, vague, négatif), les critères suivants ont été pris en compte:

  • adéquation avec l’état des besoins identifiés par l’ARES et le mémorandum des recteurs;
  • pertinence par rapport à la problématique et par rapport au niveau de pouvoir interrogé (fédéral et communautaire);
  • caractère plus ou moins concret des réponses;
  • adéquation avec la vision de l’enseignement porté par la FéNICS;
  • adéquation avec les revendications des universitaires à propos des pensions.
Découvrez ci-dessous le tableau comparatif des réponses des partis politiques. Pour retrouver l'analyse et les réponses de chaque parti, consultez le site de la FéNICS.