1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Institution et Engagements

Le logement étudiant, une préoccupation majeure pour l’ULB

Publié le 19 février 2020 Mis à jour le 19 février 2020

L’ULB prend à bras le corps la question du logement, notamment en augmentant son offre de manière significative et en accompagnant plus particulièrement les étudiants boursiers ou de condition modeste.

Au début des années 2000, l’ULB comme d’autres institutions, connaissait de fortes tensions entre une offre insuffisante et une demande de logements étudiants croissante. Cette tension s’explique, encore aujourd’hui, par l’augmentation du nombre d’étudiants, l’intensification de la mobilité internationale et le rallongement de la durée des études.

En 2012, l’offre de l’ULB était de 1.691 lits (résidences ULB et Eckelmans). Cette offre ne permettait de répondre qu’à une demande sur trois. L’ULB adoptait alors un plan directeur logements qui ambitionnait d’atteindre une offre de 4.600 lits à l’horizon 2017.

Depuis la rentrée 2019, un total de 5.021 lits sont disponible (+289% par rapport à 2012).

En prenant à bras le corps la question du logement étudiant, l’ULB s’est pleinement engagée afin de pouvoir répondre à la demande des étudiants de disposer d’un logement de qualité et accessible financièrement. L’ULB joue ainsi un rôle moteur sur le marché du logement destiné aux étudiant à Bruxelles en accompagnant les investisseurs privés ou publics afin de les amener à construire des résidences adaptées à leurs besoins.


Les actions de l’ULB en vue d’augmenter l’offre pour toutes les bourses:

  • L’ULB bénéficie de lits auprès de partenaires publics : CPAS et chambres en internat de la Fédération Wallonie-Bruxelles. De plus, elle a développé un partenariat privilégié avec l’AISE (Agence Immobilière Sociale Etudiante) afin de pouvoir bénéficier de chambres en urgence pour les étudiants en situation compliquée ;
  • La société Eckelmans a construit et gère depuis septembre 1995, une offre de 1.073 lits pour les campus Plaine et Erasme. Cette offre étant présente sur le foncier de l’ULB, elle permet d’offrir des loyers plus bas que la moyenne ;
  • L’offre de logements intergénérationnels est en croissance (nos étudiants bénéficient d’un logement à loyer modéré en contrepartie de prestations). Ainsi, l’asbl 1Toit2Ages a proposé cette solution à 81 étudiants de l’ULB en 2019.


Les actions pour les étudiants boursiers:

  • Les étudiants dits « de condition modeste » ont un accès prioritaire dans les résidences de l’ULB ;
  • Les étudiants boursiers sont bénéficiaires d’une aide au logement ;
  • L’ULB a contribué à la création de deux structures bruxelloises chargées de développer le logement étudiant à Bruxelles : la PLE (Plateforme Logement Etudiant) et l’AISE (Agence Immobilière Sociale Étudiante). Cette dernière privilégie les étudiants à revenus modestes ;
  • L’ULB est en outre favorable à ce que la Région soutienne les étudiants boursiers par une aide au logement, dans le cadre de sa déclaration de politique générale, Bruxelles destination étudiante. La région a déjà prévu d’octroyer la gratuité des transports en commun pour les étudiants bruxellois.


Le label "pour un logement étudiant de qualité" attribué aux résidences ULB

Les résidences Mandela, Héger, Elio Conté et Lucia De Brouckère (soit 649 chambres) situées sur le campus du Solbosch se sont vues décerner, il y a deux ans, le label "pour un logement étudiant de qualité".
Délivré par le Gouvernement de la Région bruxelloise pour une durée de 5 ans (renouvelable), ce label garantit que le bien d’habitation répond à toute une série de normes de qualité.
Pour être labellisé, le logement doit obligatoirement répondre à une série de conditions : être situé dans l’une des 19 communes de la Région ; satisfaire aux exigences de sécurité, de salubrité et d’équipement ; être donné en location dans le cadre d’un contrat de bail étudiant ; disposer d’un certificat de performance énergétique valable à la date de la demande ; le bailleur doit communiquer le montant du loyer et des charges.
Des critères optionnels peuvent compléter le label tels que la présence d’équipements particuliers qui intéressent les étudiants (lit, matelas, accès PMR, etc.), la proximité du logement par rapport à l’établissement d’enseignement, la connectivité du logement, le degré de performance énergétique ou encore le niveau acoustique du logement.


L’offre de logements à l’ULB à la rentrée 2019-2020, c’est:

5021 lits répartis comme suit :
  • 953 lits gérés par l’ULB
  • 2200 lits gérés par les partenaires ULB sur campus
  • 1868 lits issus d’un partenariat avec le public ou le privé hors campus
Soit
  • 871 lits Campus du Solbosch
  • 1279 lits Campus de La Plaine
  • 1003 lits Campus Erasme.
  • 1868 lits hors campus

À Erasme, en 4 ans, l’offre a triplé, passant de 309 à 1003 lits grâce à l’arrivée de 2 résidences privées. Une nouvelle résidence est prévue à partir de 2022, permettant ainsi de répondre aux demandes des étudiants pour ce campus.
Une nouvelle offre de logements vient en complément de l’offre actuelle et s’adressent aux étudiants à revenus modestes : il s’agit de ceux proposés par l’Agence Immobilière Sociale Étudiante (AISE) ainsi que ceux tous nouvellement construits par le MAIS, l’agence immobilière sociale de Molenbeek.