1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Institution et Engagements

Les partis politiques répondent au mémorandum bruxellois de l'ULB et de la VUB

Publié le 17 mai 2019 Mis à jour le 29 mai 2019

En avril, la rectrice de la VUB, Caroline Pauwels, et le recteur de l’ULB, Yvon Englert, avaient présenté un mémorandum commun sur les enjeux bruxellois pour la prochaine législature fédérale, régionale et communautaire. Plusieurs partis politiques francophones y ont répondu.

Dans le mémorandum bruxellois de l'ULB et de la VUB, Yvon Englert et Caroline Pauwels ont souligné les nombreux domaines d’intérêt mutuel entre les institutions universitaires et l’ensemble du tissu sociétal et économique bruxellois. Ils ont présenté leurs priorités bruxelloises, en demandant le soutien des autorités publiques.

Avec près de 100 000 étudiant·e·s, Bruxelles est bien la capitale étudiante du Royaume. la ville bénéficie du dynamisme que ce statut lui confère dans l’innovation, l'emploi et l’économie et les universités disposent en retour d’une position et d’une visibilité enviables. L’ULB et la VUB comptent à elles seules plus de 15.600 employé·e·s et 45.000 étudiant·e·s.

"Ce positionnement représente un atout considérable pour aider à relever les grands défis sociétaux, économiques et environnementaux de Bruxelles, sans compter les solutions produites par les acteurs de la recherche et l’effet de levier crucial que représente la formation des citoyens et des cadres de demain", expliquent les deux recteurs. "Les nombreux projets portés par nos universités dans ces domaines nécessitent dès lors que l’ensemble des acteurs politiques identifient bien notre rôle particulier et soutiennent les projets de nos universités."

En marge des mémorandums qu’ils ont présentés conjointement avec les autres universités belges, les recteurs ont estimé qu’il était important de mettre en lumière les différentes propositions d’action en faveur du développement socio-économique de Bruxelles, sollicitant un appui du politique. Ils ont listé quatre grands domaines d’action: la recherche, l’enseignement, le soutien à la cité et la durabilité. Parmi les nombreux projets présentés, quatre retiennent particulièrement l’attention:

  • Création d'un centre d'expertise sur l'IA et la recherche sur le cancer à Bruxelles
  • Volonté de développer l’enseignement multilingue
  • Création d’un district universitaire
  • Collaboration scientifique autour des enjeux de durabilité

Quatre questions ont été posées aux partis démocratiques francophones en amont des prochaines élections par le recteur de l'ULB:

  1. Au cours de la législature qui se termine, comment votre parti a-t-il soutenu le projet universitaire en général, les priorités de l’ULB et les valeurs qui lui sont chères?
  2. Quelles propositions émises par l’ULB retiennent votre attention et pourquoi?
  3. Comment comptez-vous soutenir, lors de la prochaine législature, les projets repris dans notre mémorandum bruxellois?
  4. Par quelles mesures votre parti propose-t-il de soutenir la recherche et l’enseignement universitaire?
Découvrez les réponses des partis politiques:

Retrouvez également plus de détails sur le mémorandum