1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. International

Cours CIVIS à l'ULB: Metamorphosis in a changing world

Publié le 25 janvier 2022 Mis à jour le 22 février 2022

Ce cours proposé par Civis et organisé par l'ULB explore les concepts et processus de migrations par le biais d'approches multidisciplinaires et multilingues afin de mieux comprendre les réalités sociales contemporaines.

Ce cours de deux semaines est une nouvelle occasion de réfléchir à "La métamorphose dans un monde en mutation, le rôle de la culture et du patrimoine dans la transformation de la société", et portera sur le thème "Migrations et métamorphose: reconfiguration et continuité dans les sociétés multiculturelles".
Cours Civis sur les migrations
Historiquement, les migrations ont influencé les réalités sociales et contribué à la construction des identités nationales. Bien qu'une approche diachronique du sous-thème puisse avoir sa place, l'objectif principal de ce cours CIVIS sera une réflexion sur les contacts récents dans les sociétés multiculturelles et le monde globalisé et son impact dans différents domaines de la connaissance et de la création artistique, stimulant ainsi une approche transdisciplinaire du sujet cohésif des migrations dans les sociétés multiculturelles.

Les langues, indissociables de la culture et de l'identité, portent elles-mêmes les traces des voyages et des contacts humains, dont les langues romanes sont un bon exemple. Le développement des compétences linguistiques sera également un point central de cette session, car l'apprentissage des langues permet, non seulement de communiquer efficacement, mais aussi de promouvoir la compréhension et le respect des différences culturelles.

Cours Civis sur les migrations Le programme comprend donc des tandems linguistiques, des conférences, des tables rondes, des événements culturels et des travaux collaboratifs dans un cadre multiculturel, multilingue et multidisciplinaire.

"Migrations and Metamorphosis" a permis de rassembler des académiques et étudiants issus de plusieurs domaines scientifiques et différentes géographies, ainsi que des représentants de la société civile, notamment des écrivains et artistes, européens et africains, touchés eux-mêmes par la thématique abordée, s’offrant ainsi comme lieu de parole et espace de réflexion privilégié au profit de tous les participants, mais particulièrement des étudiants, dont la participation et enthousiasme font preuve du succès de cette deuxième édition du projet Metamorphosis in a changing world."  (Ana Corga Vieira, ULB, initiatrice du cours avec Sabina Gola)

Ce cours de mobilité mixte CIVIS est organisé sous forme de cours en ligne et d'une mobilité physique à Bruxelles pour laquelle les étudiants sélectionnés bénéficient d'une bourse de séjour.

Ce qu'en disent les étudiant·es

« Tandem activities shared with Simone were both enjoyable and effective. Thanks to our common interests based on ideas and experiences, we mutually improved our language level. All these conversations made me eager to explore more topics related to migration and colonialism and made me aware that, many times, when it comes to brushing up a foreign language, conversations might be more helpful than individual study. » (Iulia Hau)

« I think these two weeks have gone by so fast, and I’m quite sad to come back home. I’m really grateful for the opportunity I had for being here and I think, above all, it has contributed to my personal growth. » (Noemi Tomasella)

« This week's work, both in the group and in the tandem, was very interesting, because in addition to the actuality of the chosen topic, we were able to discuss it from different points of view, Noemi and I from the point of view of architecture, and Ambika from that of fashion. It was also interesting to see how our different professional skills allowed us to work on diverse aspects and arrive at a complex and complete work. » (Marta Faienza)

« Une expérience multidisciplinaire très passionnante, axée sur l’agrandissement de notre perspective sur le monde, sous un angle plus scientifique. Les présentations que nous avons suivies ont été très intéressantes et stimulantes, car elles allaient d’une perspective historique à l’interprétation de la migration et l’exile dans des œuvres littéraires, chose qui m’a tellement attirée, parce que je pense que la littérature est l’un des plus forts moyens d’enseigner les gens sur des sujets difficiles en facilitant chez eux un sentiment d’empathie et de communauté. » ( Miruna Găman)
 

Date(s)
du 24 janvier 2022 au 4 février 2022
Lieu(x)
Bruxelles