1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. International

Les projets sélectionnés pour l'appel ULB-UNIL 2020 sont connus!

Publié le 10 février 2020 Mis à jour le 10 février 2020

Ouvert à la fin de l’été dernier, l’appel à projets ULB-UNIL était cette année plus spécifiquement consacré à des initiatives en matière d’enseignement. Le comité conjoint des deux partenaires a sélectionné cinq projets qui devraient commencer dans les mois qui viennent et durer un maximum de deux années.

Les candidat.e.s étaient invité.e.s à proposer l’organisation de séminaires ou de cours conjoints, de camps de terrain communs, de semaines d’étude réunissant des doctorant.e.s de chacune des deux institutions, voire le développement de matériel pédagogique innovant impliquant, par exemple, un partage de ressources. Le budget disponible avait été augmenté par rapport aux précédents appels, passant de 6.000 à 10.000€ par projet.


Le comité conjoint ULB-UNIL, présidé par les vice-recteurs aux relations internationales des deux universités, s’est réuni à Lausanne pour opérer la sélection finale des dossiers, et les cinq binômes choisis sont les suivants :
  • Monika Salzbrunn (UNIL, Faculté de théologie et science des Religions) & François Foret (ULB, Faculté de philosophie et sciences sociales) pour un projet qui aborde l’art comme technique pédagogique.
  • Roberta Antonini-Philippe (UNIL, Faculté des sciences sociales et politiques ) & Jennifer Foucart (ULB, Faculté des sciences de la motricité) pour la mise sur pied d’un certificat interuniversitaire en préparation et gestion mentale du sportif.
  • Thomas Bouchet (UNIL, Faculté des sciences sociales et politiques) & Laurence Rosier (ULB, Faculté LTC) pour une série de séminaires consacrés à l’utilisation de l’insulte en politique, du 19e au 21e siècle.
  • Gilbert Greub (UNIL, Faculté de biologie et de médecine) & Olivier Vandenberg (ULB, ESP) qui vont faire développer par leurs étudiants un site internet dédié à l'enseignement de la microbiologie.
  • Martina Avanza (UNIL, Faculté des sciences sociales et politiques) & Andrea Rea (ULB, Faculté de philosophie et sciences sociales) pour une école d’été portant sur l'ethnographie comme méthodologie à destination des doctorants.