1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. International

Radio Phénix : les journalistes burundais face à la crise

Publié le 7 mai 2021 Mis à jour le 7 mai 2021

Au Burundi, en 2015, les médias indépendants étaient voués à la disparition ; depuis, des journalistes réinventent sans cesse leur façon de travailler. C’est le sujet du documentaire radio réalisé par Ornella Rovetta (chercheuse en histoire, ULB), Marie Fierens (chercheuse en journalisme, ULB) et Jean-Marc Vierset (ingénieur du son, RTBF).

Depuis 2015, le Burundi traverse une grave crise politique. Des violations des droits de l’homme y sont commises tous les jours, contre des opposants ou des individus perçus comme tels. Des journalistes en font partie. Ils sont assimilés à des « ennemis de la nation ». Tout comme des centaines de milliers de Burundais, certains d’entre eux ont été contraints à l’exil. Aujourd’hui, au Burundi, les signaux restent au rouge. Pourtant, le Conseil de sécurité de l’ONU évoque une « amélioration de la situation sécuritaire ».


Le documentaire radio sera diffusé en trois temps: 

  • 8 Mai 2021,Transversales, La Première, RTBF, à 12h
    « Burundi, une urgence qui dure », Ornella Rovetta, Marie Fierens et Jean-Marc Vierset font « dialoguer » des journalistes burundais, des voix de la communauté internationale et un représentant du gouvernement burundais.
  • 15 mai 2021, Transversales, La Première, RTBF, à 12h
    « Sortir de la guerre par les ondes », retrace le rôle historique des médias au Burundi et la façon dont le pays a sombré dans la crise, en 2015 et raconte l’impact de ce basculement sur les journalistes.
  • 22 mai 2021, Transversales, La Première, RTBF, à 12h
    « Continuer à informer depuis l’exil », une plongée dans le quotidien des journalistes burundais en exil au Rwanda. Cette troisième partie rend compte de la façon dont ils s’organisent pour continuer à travailler et à informer leurs concitoyens, malgré tout.

Cette série de documentaires est dédiée à Marie-Soleil Frère, directrice de recherches au FNRS, qui a consacré sa carrière à l’étude des médias en Afrique, et qui a particulièrement soutenu les journalistes burundais. Elle nous a quitté récemment. Mais l’énergie qu’elle a investie dans ses relations avec les journalistes continue de les porter.
Partenaire(s)
Ce documentaire a bénéficié du soutien de la RTBF, du FNRS et de l’ULB (Département de la Communication et des Relations extérieures, ReSIC et MMC).