Publié le 19 août 2019 Mis à jour le 19 août 2019

Les algorithmes suivent une suite de règles strictement définies par leurs concepteurs·trices... Qui peuvent entrainent certains biais cognitifs! Analyse de Kenzo Nera dans The Conversation.

Aujourd’hui, les algorithmes sont partout. Ces écritures informatiques suivent une suite de règles strictement définies par leurs concepteurs·trices. Ainsi, il arrive que des algorithmes conçus avec de bonnes intentions soient à l’origine de véritables fléaux sociaux, à l’insu de leurs concepteurs et de leurs utilisateurs. De telles situations sont contre-intuitives, car on ne trouve pas d’agent malveillant qui œuvre en coulisses.

 Concernant les algorithmes, on peut par exemple s’interroger sur la nécessité de rendre leur fonctionnement moins opaque. En effet, cette opacité empêche leur analyse critique, et par la même la responsabilisation de leurs concepteurs – quand bien même ceux-ci seraient animés par les meilleures intentions qui soient.

Article complet à lire en ligne.

Contact
Service Communication Recherche :