1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Au-delà de la vague, la mer : réévaluation de la poussée populiste de l'Europe du Sud

Publié le 23 juin 2021 Mis à jour le 23 juin 2021

Dans la revue Krisis, un chercheur du Cevipol réévalue la relation entre la crise économique et la montée des partis populistes dans le sud de l’Europe. Plutôt que de parler de vague populiste, regardons la mer derrière.

Arthur Borriello, chercheur postdoctorant FNRS au Cevipol – Faculté de Philosophie et Sciences sociales - vient de publier un article dans la revue Krisis. Il y analyse la montée contemporaine du populisme en Europe du Sud. Et le lien avec la crise économique.

« Sommes-nous en train de vivre une "vague populiste" dans nos années post-crise ? Outre la connotation extrêmement discutable de la métaphore - celle d'un phénomène naturel, irrésistible et indifférencié - elle ne rend pas entièrement compte de la nature de la situation actuelle », écrit-il.

Pour rester dans le même domaine métaphorique, il faut regarder la "mer" plutôt que la "vague". Car derrière la multiplication et le renforcement actuels des mouvements populistes se cache un sujet de préoccupation plus profond : le lent effritement des structures de représentation politique en Occident.

L'article réévalue la relation entre la crise économique et la montée des partis populistes dans le sud de l'Europe. Il soutient que la première n'a pas causé directement la seconde, mais qu'elle a plutôt joué le rôle de catalyseur de tendances déjà existantes, à savoir l'érosion de la démocratie des partis et la désintermédiation des sociétés occidentales.
Il combine plusieurs approches théoriques pour proposer un modèle explicatif qui replace la relation entre la crise et le populisme - conçue comme politique, performative et discursivement médiatisée - dans ses conditions structurelles préalables.

Ce faisant, il vise à fournir une explication synthétique et stable de la montée contemporaine du populisme en Europe du Sud et au-delà.

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.be