1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Cancer du foie et métastases: présentation des lauréats du Prix Gaston Ithier

Publié le 24 février 2020 Mis à jour le 10 mars 2020

Les lauréats 2018 et 2019 du Fonds Gaston Ithier, qui soutient des projets de recherche dans le domaine de l’oncologie, sont connus.

Le Fonds Gaston Ithier a pour objet de promouvoir la lutte contre le cancer et soutient des projets créatifs et originaux dans le domaine de l’oncologie. Eric Trepo et Vincent Donckier de Donceel sont les nouveaux lauréats de ce subside. Ils recevront leur prix officiellement le 5 mars prochain.


Subside Gastion Ithier 2019: Eric Trepo

"Contribution of gEnome-wide eXPression profiLes tO the Risk of hEpatocellular carcinoma (EXPLORE)"

L'objectif de ce projet est la création de modèles de prédiction du cancer du foie, permettant d'identifier les patients à haut risque de développement de ce cancer. Troisième cause de décès par cancer dans le monde, le cancer du foie est principalement causé, dans les pays industrialisés, par une consommation excessive d’alcool et/ou un syndrome métabolique, en particulier la présence d’un diabète et de surpoids. Outre l'identification des patients à risque, ce projet pourrait également mettre en évidence de nouvelles cibles de traitement afin de développer des thérapies préventives.

Eric Trepo est gastroentérologue dans le service de Gastroentérologie, Hépatopancréatologie et de Chirurgie Digestive aux CUB Hôpital Erasme et chercheur qualifié du FRS-FNRS à l'ULB.


Subside Gaston Ithier 2018 - Vincent Donckier de Donceel

"Identification of biomarkers of oligometastatic and diffuse metastatic diseases in patients operated for colorectal liver metastases"

Lors du développement d'un cancer, la dissémination des métastases se fait le plus souvent de façon diffuse ou systémique, envahissant plusieurs organes. Dans certains cas cependant, la progression des métastases s’effectue de manière oligométastatique, avec un nombre limité de métastases, se développant dans un nombre limité de sites secondaires. Ce projet a donc pour but d'identifier des facteurs prédictifs ou biomarqueurs de ce mode intermédiaire de progression tumorale, en vue de mieux personnaliser le traitement des cancers métastatiques. Le consortium pluridisciplinaire "Oliver" va analyser le cas des patients présentant des métastases hépatiques d’origine colorectale, associées à une meilleure guérison et survie sans récidive.

Vincent Donckier de Donceel est Chef du Service de Chirurgie de l'Institut Jules Bordet, ULB et Professeur de Chirurgie à l'ULB.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be