1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Cancer du sein : le rôle de l’épigénétique de l’ARN

Publié le 7 novembre 2019 Mis à jour le 7 novembre 2019

Le projet ValidBEST vise à mieux comprendre le rôle d’une enzyme responsable d’une modification chimique spécifique de l’ARN dans le développement d’un cancer du sein très agressif.

Le cancer du sein « triple négatif » est la forme la plus agressive de la maladie et reste sans traitement spécifique à ce jour. En effet, aucune cible thérapeutique valable n’a encore été détectée. Aujourd’hui, le projet ValidBEST, soutenu par le programme Win ² Wal, cherche à valider une cible potentielle identifiée par le Laboratoire d’Épigénétique du Cancer-Faculté des Sciences. En effet, l’équipe de François Fuks a repéré une nouvelle enzyme qui pourrait être à l’origine d’une modification de l’ARN responsable de ce cancer très agressif.

Pour valider cette hypothèse, ValidBEST visera à démontrer l’impact de cette enzyme sur la production de l’ARN. Pour ce faire, les chercheurs effectueront des analyses fonctionnelles basées sur le séquençage à haut débit des ARNs, des méthodes de suivi en temps réel des évolutions de lignées cellulaires et de biopsies provenant de patientes atteintes de cancer du sein.

Cette validation permettrait d’apporter les éléments suffisants pour qu’Epics Therapeutics, le partenaire industriel du projet, puisse tester l’efficacité de certains agents inhibiteurs sur cette enzyme et ainsi développer un médicament anticancéreux novateur.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be