1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Commerce en Belgique: plus de place pour moins d’élus

Publié le 12 février 2020 Mis à jour le 14 février 2020

Ces dernières années, le nombre de points de vente en Belgique diminue alors que l’espace qu’ils occupent augmente. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’IGEAT.

En 10 ans, quelque 12 500 commerces de détail ont disparu alors que la superficie de vente offerte par le secteur s’est étendue d’un million de mètres carrés. C’est ce qui ressort d’une étude menée par une équipe de recherche dirigée par Benjamin Wayens Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire, Faculté des Sciences. Les raisons évoquées sont multiples : renforcement du commerce organisé (les « chaines »), les mutations démographiques, la révolution induite par le numérique, etc.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs se sont basés sur l’inventaire de terrain constitué ces dix dernières années sur l’ensemble du territoire belge par la firme néerlandaise Locatus. Ces données portent principalement sur les points de vente de biens de consommation. Elles ont été analysées sectoriellement, mais aussi géographiquement.

Consultez l’entièreté de l'étude.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be