1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Confinement: les Belges plutôt respectueux des mesures barrières

Publié le 11 juin 2020 Mis à jour le 11 juin 2020

Depuis mai, un outil permet aux gens d’avoir une indication sur leur risque d'être infectés et d'infecter d'autres personnes, en fonction de leur comportement, de leur âge et du pays où ils vivent. Aujourd’hui, il livre ses premiers résultats.

Développé en collaboration avec près de 150 professionnels de 30 pays différents, l’ « outil d’estimation des risques liés au COVID-19 » est fonctionnel depuis plus d’un mois en Belgique francophone. Il permet de donner aux gens une indication sur les risques d'être infectés et d'infecter d'autres personnes au COVID-19. Pour ce faire, il se base sur les comportements, l’âge et le pays de résidence des participants. Il fournit ensuite des suggestions sur ce qu'il faut faire pour augmenter ou maintenir des comportements préventifs.

Cette initiative internationale a été prise par l'Academy of Behavior Change. Pour la Belgique, des chercheurs de l'ULB, dont Ann DeSmet- Service de Psychologie clinique de la santé et psychosomatique (URPP), Faculté des Sciences psychologiques et de l’éducation- de l'UCLouvain, de l'Université de Gand et de la KU Leuven ont participé.

Aujourd’hui, les premiers résultats concernant la Belgique ont été publiés. Ils montrent que les Belges se sont essentiellement déplacés pour acheter de la nourriture, 74 % d’entre eux respectent la distanciation physique, et seulement 3 %  n’envisageaient absolument pas de s’isoler en cas de risques de contamination.

Plus de résultats à découvrir ici.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be