1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Congo: avant les Européens, il y avait l’arabe

Publié le 22 juin 2020 Mis à jour le 23 juin 2020

L’idée que les Européens ont introduit l’écriture en Afrique est peu à peu démontée. Dans son dernier livre, Xavier Luffin analyse le cas du Congo, où l’alphabet arabe était présent dans certaines régions avant l’arrivée des Européens.

On imagine encore souvent que l’écriture a été apportée par les Européens en Afrique. Pourtant plusieurs écritures sont nées et se sont épanouies sur le continent. Par ailleurs, l’alphabet arabe, parfois utilisé pour noter des langues africaines, a  souvent précédé l’alphabet latin à l’ouest comme à l’est du continent. Dans son dernier ouvrage, Xavier Luffin - Département de Langues et Lettres (L&L), Faculté LTC – illustre cette réalité historique en s’intéressant au cas du Congo :

« Les commerçants omanais et swahilis installés dans l’est et soudanais dans le nord-est du pays dès les années 1860, soit quelques décennies avant les Européens, ont apporté, mais aussi produit sur place de nombreux documents écrits (lettres, livres, contrats, etc.), en arabe ainsi qu’en swahili en caractères arabes » soulève Xavier Luffin.

Lorsque les Européens arrivèrent dans ces régions, l’arabe fut souvent utilisé pour entrer en contact avec ces commerçants, voire pour signer contrats et traités. Mais surtout, plusieurs souverains locaux s’approprièrent l’écriture par le biais de secrétaires arabes et swahilis. Un certain nombre de documents rédigés entre 1880 et 1900 subsistent pour attester cet usage, qui modifie complètement la perception que l’on a de l’Histoire de l’écriture dans la région.

Xavier Luffin les collecte depuis une quinzaine d’années, notamment en cherchant les documents qui ont subsisté dans les différentes archives de l’époque coloniale. Ce livre condense les transcriptions, traductions et analyses d’une petite centaine d’entre eux tirés notamment des archives du Musée royal d’Afrique centrale et des Archives africaines.

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be