Publié le 19 novembre 2020 Mis à jour le 26 novembre 2020

Feu vert pour le COVID-LAB ULB-IBC : les activités de diagnostic au sein de la plateforme fédérale BIS peuvent démarrer. 7 000 échantillons pourront être analysés chaque jour, 7 jours sur 7.

Le COVID’LAB de l’ULB et de l’Institut de Biologie Clinique (IBC) a reçu le feu vert de Sciensano pour démarrer ses activités de diagnostic au sein de la plateforme fédérale BIS.

La création du COVID’LAB ULB-IBC s’inscrit dans le cadre de la stratégie de lutte contre la COVID-19 qui vise à augmenter la capacité de testing au niveau national. Avec ses sept autres partenaires, tous des tandems entre une université belge et un laboratoire de biologie clinique, ce sont plus de 50 000 échantillons qui pourront être analysés quotidiennement par ce réseau de laboratoires. 

Au départ d’un plateau de 300m2 sur le campus Erasme, le COVID’LAB ULB-IBC est articulé en six zones de travail, dans lesquelles des équipes de huit personnes se relaient afin d’assurer l’analyse de 7 000 échantillons par jour, et ce 7 jours sur 7. Une contribution majeure dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons ! Et un bel aboutissement pour celles et ceux qui se sont impliqués dans l’aventure depuis la mi-août: autorités et personnel des infrastructures de l’hôpital Erasme, personnel du département recherche, du département informatique et du service RH de l’ULB, les équipes d’IBC et les chercheurs de la Faculté de Médecine et de la Faculté des Sciences de l’ULB. 



 
Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be