1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

L’après Covid-19: les commerces bruxellois devront se réinventer

Publié le 4 mai 2020 Mis à jour le 4 mai 2020

Tandis que les commerces bruxellois vivent une crise sans précédent, une étude de Brussels Studies montre que cette situation risque d’amplifier la nécessité d’une reconfiguration du secteur.

Rédigée à la veille du confinement,  par une équipe menée par Benjamin Wayens -IGEAT, Faculté des Sciences, l’étude fait le point sur les connaissances disponibles sur le commerce à Bruxelles. Ces trois dernières années, le secteur de la distribution à Bruxelles s'est distingué par son importance économique: il pesait 9% de l'emploi régional en 2018, soit 61.000 équivalents temps plein, dont 70% peu qualifiés et une majorité occupée par des Bruxellois.

Au regard, de la crise actuelle, les chercheurs soulignent qu’il est temps de ne plus considérer le commerce comme un simple bénéficiaire du tourisme, mais bel et bien comme un acteur contribuant à l'écosystème touristique urbain.

En effet, à la différence de la période des attentats, la crise du Codvid 19 a des répercussions immédiates sur le tourisme et donc sur les commerces, notamment ceux dépendant d'une demande supralocale.

Les auteurs prônent donc le développement d'une réflexion permanente et de tous les acteurs pour maintenir la ville accueillante pour le commerce.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be