Publié le 20 mai 2021 Mis à jour le 21 mai 2021

Penser la liberté académique au XXIe siècle, identifier les différentes menaces qui pèsent sur elle, interroger les responsabilités et moyens d'action pour faire face à ces menaces: tel est l'objet du livre La liberté académique, enjeux et menaces rédigé par quatre chercheuses et chercheur de l'ULB.

La liberté académique est le fondement de la vie intellectuelle dans l'université et dans la société et la condition essentielle pour une recherche et un enseignement de qualité. Mais elle se trouve aux prises avec des menaces plus ou moins explicites, plus ou moins ciblées, dans divers pays du monde, brouillant parfois la frontière entre monde démocratique et monde non démocratique.

Les enjeux liés à la liberté académique et les menaces qui pèsent sur elle sont au cœur d’un livre écrit par trois chercheuses et un chercheur de l’ULB: Vanessa Frangville, directrice de l’équipe de recherche EASt (Asie de l’est) de la Maison des sciences humaines, Aude Merlin, chercheuse au Cevipol, Faculté de Philosophie et Sciences sociales, Jihane Sfeir, responsable de l’Observatoire des mondes arabes et musulmans (OMAM) - la Maison des sciences humaines - et Pierre-Étienne Vandamme, chercheur postdoctoral au Cevipol.

L’enjeu de ce livre est de proposer une analyse conceptuelle de la notion de liberté académique, resituée dans une perspective socio-historique, avant d’aborder les différents contextes qui produisent des menaces sur elle.

L’ouvrage croise réflexions théoriques, études de cas et témoignages. Il présente des études de cas en Azerbaïdjan, Belgique, Burundi, Chine, Hongrie, Iran, Liban, Russie, Syrie et Turquie. Ces cas nous donnent à voir une diversité des situations: conflit armé et situations post-conflit ; non-protection par l’État, voire criminalisation des chercheurs par celui-ci; pressions économiques, sociales ou idéologiques, notamment. Ils mettent aussi en lumière des espaces improbables où la liberté académique survit parfois ainsi que des initiatives de solidarité transnationale entre académiques.

Le livre est publié aux Editions de l’Université libre de Bruxelles, dans la collection Maisons des Sciences humaines. ISBN : 978-2-8004-1740-0

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be