Publié le 14 décembre 2021 Mis à jour le 14 décembre 2021

Nathan Clumeck, chef de service honoraire des maladies infectieuses à l’Hôpital universitaire Saint-Pierre à Bruxelles et professeur émérite en maladies infectieuses, publie un livre pour y voir plus clair dans la masse d’informations souvent contradictoires déversée depuis le début de la pandémie de Covid-19.

D’où vient ce virus ? Pourquoi certains en meurent et d’autres pas ? Va-t-on réussir à l’éradiquer ? Le vaccin est-il vraiment efficace ? Depuis le début de la pandémie, malgré le flux constant d’information et de désinformation diffusées par les médias et les réseaux sociaux, certaines questions restent en suspens au sein de la population.  Nathan Clumeck - Hôpital universitaire Saint-Pierre à Bruxelles et professeur émérite en maladies infectieuses – tente d’y répondre dans un livre.

Pour le professeur, il est indispensable d’informer la population pour mieux combattre la maladie :

« Imaginez un pays en guerre où, alors que l’ennemi est en train d’entrer, on ne soutient pas la première ligne, on discute sans cesse et la population reçoit des messages contradictoires. Et puis, quand de nouvelles armes arrivent comme le vaccin, certains les refusent par crainte qu’elles ne leur explosent à la figure. » Souligne Nathan Clumeck, il poursuit : « Expliquer, c’est responsabiliser. L’immunité diminue avec le temps et cela crée des réticences pour la troisième dose. Mais les gens sont capables de comprendre si on leur explique que c’est lié à la reconfiguration de la protéine Spike des variants et qu’avec un booster l’immunité repart . »

Nathan Clumeck insiste également sur l’importance d’adopter un langage de vérité vis-à-vis des vaccins. Pour lui, la vaccination seule ne suffit pas, il faut y ajouter les masques, l’aération, et surtout l’arrivée potentielle de médicaments efficaces. 

Son livre « La menace virale. Toutes les questions que vous vous posez encore sur le COVID-19 » paraîtra le 15 décembre 2021.