1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Le cactus : qui s’y frotte ne s’y piquera bientôt plus

Publié le 19 décembre 2019 Mis à jour le 19 décembre 2019

Le monde entier est un cactus… où les cactacées sont en danger. Un livre approche la splendeur des cactus par des récits de voyage dans les Amériques.

Le cactus et ses représentations sont partout, dans nos intérieurs, mais aussi de manières dérivées dans la publicité, les jouets, le design, etc. Aujourd’hui, un ouvrage rend hommage à ce groupe de plantes (généralement) succulentes. Coordonné par Denis Diagre-Vanderpelen – collaborateur scientifique en Histoire, Faculté de Philosophie et Sciences sociales– cet ouvrage propose une approche très originale : différents récits de voyage exploratoires dans les Amériques (États-Unis, Mexique, Brésil, Chili, Argentine…) à la recherche des cactus, relevés par des volets botanique, culturel et une approche historique de la cactophilie.

Écrit par Denis Diagre-Vanderpelen, ce dernier chapitre retrace l’histoire de la passion pour le cactus, de la découverte du Nouveau Monde, jusqu’à la frénésie collectionneuse que connaît le monde, aujourd’hui. À travers ce travail, issu du dépouillement de nombreuses sources, le chercheur en histoire des sciences retrace l’évolution d’une société à travers l’intérêt qu’elle porte à une plante issue du bout du monde.

Aujourd’hui, les cactus font partie des plantes les plus menacées du monde. Denis Diagre-Vanderpelen insiste également sur ce point, notamment grâce à son regard d’expert CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) en Belgique.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be