1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Les droits de l’homme sous le feu des critiques

Publié le 26 septembre 2019 Mis à jour le 26 septembre 2019

« Les droits de l’homme nous rendent-ils idiots ? » C’est le titre d’un livre qui apporte un éclairage dans le brouillard du débat démocratique.

« Les droits de l’homme obligent à bénir le capitalisme… Le sujet de droit est un mufle… Les droits de l’homme font de nous de mauvais citoyens… » Ces dernières années, les droits de l’homme font face dans le débat public à des critiques virulentes : on les accuse de « crétiniser les esprits ». Il faudrait chercher en eux la cause de la dissolution des liens sociaux, de la montée des incivilités, de la domination néolibérale. Ces arguments, qu’ils viennent de gauche ou de droite, sont symptomatiques de la crise que vit aujourd’hui notre démocratie.

Contre ces critiques qui fragilisent la démocratie, Justine Lacroix et Jean-Yves PranchèreCentre de théorie politique, Faculté de Philosophie et Sciences sociales —, s’efforcent de montrer qu’on ne combattra pas la déliaison sociale en attaquant le principe de l’égalité des droits, qui est à la base de l’intégration sociale démocratique. Leur livre Les droits de l’homme rendent-ils idiots ?, véritable boussole démocratique dans la confusion ambiante, rappelle que les droits de l’homme ne peuvent être assimilés aux versions réductrices, voire abusives, qui en sont données. Ouverts aux conflits des interprétations, les droits de l’homme sont les conditions de l’espace commun de la démocratie.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be