Publié le 4 octobre 2019 Mis à jour le 4 octobre 2019

Objets en or, balles en plomb, ceinture incrustée… Plusieurs objets hors du commun ont été découverts lors des fouilles du site de la fortification celtique du « Bois du Grand Bon Dieu » à Thuin.

Connue depuis 1980, la fortification du "Bois du Grand Bon Dieu" à Thuin fait l'objet de recherches menées par les équipes du CReA-Patrimoine (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) depuis deux ans.

Les équipes d'archéologues, menées par Nicolas Paridaens, ont découvert de nombreux objets, témoins des activités menées sur le site : éléments de parure, des pièces d’armement et de harnachement, ainsi que des monnaies en or. Complets et en parfait état, ces objets semblent avoir été enfouis dans le sol volontairement.

Les archéologues de l’ULB pensent que ces objets prestigieux ont été 'déposés' comme offrandes à l’occasion de fêtes communautaires et religieuses qui ont dû se dérouler au sein du Bois du Grand Bon Dieu à la fin de l’époque celtique.


Enfin, une série de balles de fronde en plomb témoigne d’un épisode de bataille sur le site de Thuin au cours du 1er siècle avant J.-C. Ce type d’armes n’étant utilisé que par les troupes romaines, il est possible qu’il s’agisse d’un épisode lié à la conquête de cette partie de la Gaule par César en -57. Et ce constat aborde une autre problématique : quelle population occupait les lieux ? Les archéologues de l’ULB pensent que la fortification était défendue par les Nerviens, plutôt que par les Atuatuques comme on le pensait jusqu’à présent.

Du 5 au 30 octobre, une exposition présentera, pour la première fois au public, une série d’objets découverts par l’ULB sur le site du Bois du Grand Bon Dieu. On pourra y voir - entre autres - une exceptionnelle ceinture en alliage de cuivre et incrustations d’émail rouge ou deux monnaies en or.
Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be