1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

L’espoir des anticorps antiviraux dans la lutte contre le Covid-19

Publié le 4 août 2020 Mis à jour le 4 août 2020

Alors que la pandémie du Covid-19 progresse dans de nombreux pays et resurgit dans d’autres, les vaccins représentent-ils la seule planche de salut ? Pas si sûr... Analyse de Michel Goldman dans The Conversation.

Alors que la pandémie du Covid-19 due au virus SARS-CoV-2 progresse dans de nombreux pays et resurgit dans d’autres, nous ne disposons d’aucun traitement capable d’endiguer la multiplication du virus. Les vaccins représentent-ils la seule planche de salut ? Pas si sûr alors que de nombreuses questions se posent sur le degré de leur efficacité à prévenir l’infection, leur sécurité et leur acceptabilité par les populations. Il est donc important d’explorer d’autres armes qui pourraient contribuer au contrôle de l’infection et de ses conséquences. L’immunothérapie s’avère particulièrement prometteuse à cet égard. Pour The Conversation, Michel Goldman - Institute for Interdisciplinary Innovation in healthcare - et Michel Kazatchkine - Inserm - font le point. 

Michel Goldman Les obstacles sont de sont de plusieurs ordres. Tout d’abord, les anticorps n’agiront que pour une période relativement brève. D’où les efforts actuels pour augmenter leur durée de vie dans l’organisme. Se pose surtout la question des capacités de production industrielle pour faire face aux demandes puisque des dizaines de millions de personnes pourraient en bénéficier. Et enfin, les prix auxquels ces produits seront commercialisés risquent d’entraver leur accès. Comme pour les vaccins, les négociations entre les gouvernements, la communauté internationale qui s’est engagée dans l’accès universel à la santé et les sociétés pharmaceutiques promettent d’être serrées…

Lire l'entièreté de l'article.
Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be