1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

L’ULB va mesurer la qualité de l’air entre le Solbosch et la Plaine

Publié le 5 avril 2022 Mis à jour le 5 avril 2022

Jusqu’au 7 avril a lieu à Ixelles la semaine de la qualité de l’air. A cette occasion, diverses activités sont organisées et l’ULB y présente son projet d’étude de la qualité de l’air.

L’ULB va installer des capteurs permettant la mesure d’indices de qualité de l’air, de la température, de l’humidité ainsi que l’intensité et la direction du vent entre les deux campus d'Ixelles. Ces capteurs seront placés aux endroits préalablement identifiés grâce à des simulations numériques réalisées en amont. Cette partie fait intervenir des interactions avec la commune d’Ixelles et l’ULB smartCampus project. Il s’agit du projet SPICECO, financé par Innoviris et qui regroupe des acteurs internationaux (Turquie, Belgique, Suède, Canada et Roumanie) appartenant au monde industriel et académique.

Les simulations numériques d’écoulement d’air dans la zone urbaine liant les campus de Solbosch et de La Plaine tiennent compte des données météorologiques moyennes (direction et intensité du vent). Celles-ci vont servir à placer de façon optimale les différents capteurs permettant la quantification et le suivi de la qualité de l’air. Cette partie du travail est réalisée en étroite collaboration avec l’entreprise Buildwind.

Deux types de capteurs seront testés : des moins-coûteux (et donc moins fiables) et des plus-coûteux (et donc plus fiables). Ces deux types de capteurs vont servir à l’implémentation de techniques de pointes. En effet, ces algorithmes viseront à quantifier l’incertitude associées à l’utilisation de capteurs moins coûteux comparativement à des capteurs, a priori, plus précis. De là, des méthodes correctives seront introduites pour améliorer la précision et la fiabilité des capteurs de moindre coût. La collaboration avec la plateforme ULB SmartCampus va permettre de définir la méthode optimale pour assurer une bonne communications des données entre les différents capteurs.

C’est l’équipe d’Alessandro Parente, Unité de recherche Aéro-Thermo-Mécanique (Ecole polytechnique de Bruxelles) qui mène ce projet à l’ULB.

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.be