1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Métastases: former les talents de demain

Publié le 4 septembre 2020 Mis à jour le 4 septembre 2020

L’ULB – Cédric Blanpain, Laboratoire des Cellules souches et du cancer – et la spin-off ChromaCure sont partenaires du nouveau réseau européen « ITN » Evomet. Objectif ? Former les futurs leaders dans la recherche sur les métastases.

Coup d’envoi pour Evomet, réseau ITN (Innovative training Network Marie Sklodowska-Curie) centré sur les recherches sur le cancer et les métastases. Son objectif ? Former 15 jeunes chercheurs dans la compréhension des processus métastatiques et leur évolution, avec le but d’identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques. Les métastases sont aujourd’hui responsables de la majorité des décès liés au cancer qui touche 3,5 millions de malades en Europe.

Evomet réunit 13 institutions parmi les meilleurs centres universitaires, cliniques et industriels dans le domaine de la recherche sur le cancer et les métastases en Europe. Parmi elles, l’ULB avec le Laboratoire des Cellules souches et du cancer (Faculté de Médecine) que dirige Cédric Blanpain – et la spin-off ChromaCure.

Les partenaires ont développé ensemble une stratégie de formation multidisciplinaire et intersectorielle où les mécanismes régulant la formation des métastases seront étudiés sous différents angles, en utilisant l’ensemble des nouvelles techniques de pointes. Les 15 jeunes chercheurs seront également formés à des savoir-faire et savoir-être tels que la communication, l’entrepreneuriat, la gestion de recherche, etc.

Coordonné par IRB Barcelona, l’ITN Evomet d’une durée de 4 ans, est doté d’un budget de 4 millions d’euros.

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be