Publié le 15 mai 2019 Mis à jour le 15 mai 2019

Rudy Pelicaen, est l’un des quatre finalistes de l’ULB au concours "Ma thèse en 180 secondes". Ses recherches portent sur la fermentation du cacao.

Portrait de Rudy Pelicaen © MICHEL HOUET LIEGE BELGIUMRudy Pelicaen (photo ci-contre) est doctorant à l’Institut Interuniversitaire de Bio-Informatique (IB²). Sa présentation "Utiliser la bio-informatique pour valoriser la fermentation du cacao" a convaincu le public lors de la sélection des finalistes du concours "Ma thèse en 180 secondes", organisée conjointement pour l’ULB et l’ULG le 30 mars dernier.

Le chercheur tente de comprendre le métabolisme des bactéries qui interviennent dans la fermentation du cacao grâce à une approche bio-informatique. La fermentation est une étape importante dans la fabrication du chocolat : la fermentation de la pulpe qui entoure la fève de cacao l’empêche de germer et va produire les arômes que l’on retrouvera ensuite dans nos barres chocolatées. Rudy Pelicaen effectue des simulations sur ordinateur en calculant, par exemple, le taux d’oxygène qui passe par la masse fermentée et cherche à savoir comment ces données influencent la croissance des bactéries.

Ces recherches permettraient notamment d’aider les agriculteurs de cacao, en améliorant le processus de fermentation des fèves et le développement  des arômes du futur chocolat.

La finale belge de MT180 aura lieu le mercredi 22 mai 2019 au Théâtre royal de Mons. Plus d’infos sur le site internet : https://mt180.be/

Photo: © Michel Houet, Liège, Belgium

Contact
Service Communication Recherche :