1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Muscler le courage des employés pour contrer le harcèlement au travail

Publié le 14 février 2020 Mis à jour le 14 février 2020

Comment couper court au harcèlement au travail ? Une étude suggère qu’augmenter le "courage moral" des employés pourrait favoriser leur mobilisation, c’est-à-dire le fait d’agir pour stopper le harcèlement d’un collègue.

L’étude menée par Davide Dal Cason, Catherine Hellemans (Centre de Recherche en psychologie du travail et de la consommation, Faculté des Sciences psychologiques et de l'Education) et une collègue de l’UCL a analysé les réactions d’une centaine d’étudiants de la Faculté des Sciences psychologiques et de l'Education de l’ULB.

Au moyen de questionnaires, Davide Dal Cason et ses collègues ont tout d’abord déterminé le niveau de courage moral des participants, c’est-à-dire la capacité d’agir moralement face à de potentielles conséquences négatives.  Dans un second temps, les participants ont visionné une scénette vidéo présentant une situation de harcèlement au travail. Ils ont ensuite répondu à un deuxième questionnaire destiné à évaluer leurs réactions individuelles face à ce cas, comme s’ils étaient des collègues présents dans la situation.

Les conclusions démontrent que les personnes ayant un haut score en courage moral seraient plus à même de manifester une intervention évidente face à la situation de harcèlement présentée dans la vidéo.

Les auteurs suggèrent donc que des plans d’action ou de formation, au sein des entreprises, destinés à améliorer le courage moral des employés pourraient promouvoir leur opposition active aux épisodes de harcèlement.

L’étude complète est publiée dans l’International Journal of Bullying Prevention.

Contact
Service Communication Recherche : 02 650 98 98 // com.recherche@ulb.ac.be