1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Pierre Vanderhaeghen, lauréat du Prix Generet pour les Maladies rares

Publié le 25 janvier 2021 Mis à jour le 25 janvier 2021

Le Prix Generet pour les Maladies rares est décerné au Prof. Dr. Pierre Vanderhaeghen pour ses travaux de recherche consacrés au développement cérébral et à ses anomalies. Ce Prix prestigieux du Fonds Generet, géré par la Fondation Roi Baudouin, est doté d’un montant d’un million d’euros. Le Prix a été remis au Prof. Dr. Vanderhaeghen par SAR la Princesse Astrid.

Cette année, le Prix Generet pour les Maladies rares récompense Pierre Vanderhaeghen (IRIBHM, UNI, Faculté de Médecine, Université libre de Bruxelles et VIB-KU Leuven) pour ses travaux de recherche consacrés au développement cérébral et à ses anomalies. 

Plus nous en savons sur la manière dont notre cerveau se développe, mieux nous comprenons quand et pourquoi des anomalies peuvent se produire et comment apparaissent certaines maladies rares. En lui décernant le Prix Generet, le jury d’experts international reconnaît l’importance des travaux de recherche fondamentale du neurologue Pierre Vanderhaeghen dans cette exploration. Pierre Vanderhaeghen dirige le Laboratoire de Neurobiologie du Développement et des Cellules souches (Laboratorium voor Stamcel- en Ontwikkelingsneurobiologie - VIB-KU Leuven Centrum voor Hersenonderzoek) et travaille non seulement à la KULeuven mais aussi à l’ULB, où il fut pendant des années professeur à temps plein.

“You can only fix what you understand” : tel est le leitmotiv du Dr. Pierre Vanderhaeghen.

“Les maladies rares, qui occasionnent souvent des déficiences graves, ont encore beaucoup de secrets pour nous. Je veux aider à résoudre ce mystère. Notre moteur, à moi-même et à l’équipe de chercheurs de pointe qui m’entoure, c’est la curiosité de découvrir ce qui se passe dans nos têtes,” explique Pierre Vanderhaeghen.

Géré par la Fondation Roi Baudouin, le Fonds Generet a l’ambition de faire de la Belgique un pôle international de la recherche sur les maladies rares. Le Fonds décerne un Prix annuel d’un montant d’un million d’euros à un.e chercheur/-euse de pointe pour ses travaux sur les maladies rares en Belgique. Le Fonds ne définit pas sur quelle(s) pathologie(s) doit porter la recherche : toutes les maladies rares peuvent entrer en ligne de compte, de même que des méthodologies susceptibles de faire progresser la recherche sur différentes maladies.
Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be