1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Pourquoi l’éclat de l’étoile Bételgeuse change-t-il ?

Publié le 20 avril 2020 Mis à jour le 20 avril 2020

Depuis octobre 2019, l’éclat de Bételgeuse, une des étoiles les plus brillantes du ciel, baisse inexorablement. Une descente aux enfers avant sa mort brutale imminente ? Pour The Conversation, Alain Jorissen analyse ce soi-disant déclin.

Bételgeuse, ou l’« aisselle du géant » en Arabe, est l’étoile rougeâtre en haut à gauche de la belle constellation d’Orion. Cette étoile supergéante était la deuxième étoile la plus brillante de la constellation d’Orion, mais son éclat a chuté entre octobre 2019 et février 2020. Alors qu’on pensait que cela annonçait sa mort imminente, l’éclat de l’étoile remonte depuis peu. Pour The Conversation, Alain Jorissen - Unité de recherche en Astronomie et Astrophysique (IAA), Faculté des Sciences- décrypte ce phénomène :

« Le problème, c’est que la fusion à l’œuvre au cœur de l’étoile ne laisse pas de signature en surface. Nous n’avons donc aucune idée du stade évolutif atteint par Bételgeuse. Le dernier stade de combustion, celui du silicium produisant du fer, durera un peu plus d’un jour avant la catastrophe finale. Cette catastrophe, c’est l’explosion de l’étoile en supernova. »

Lire l’article dans son entièreté.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be