1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Quand genres et politique ne font pas bon ménage

Publié le 19 février 2019 Mis à jour le 6 mars 2019

Pourquoi les femmes sont-elles si peu nombreuses sur la scène politique hongroise et roumaine ? Analyse du phénomène à travers les réseaux sociaux.

Dans l'Union européenne, la Hongrie et la Roumanie sont les pays où les femmes sont le moins représentées en politique. Pour expliquer cette tendance, Cristian Norocel (STRIGES, Maison des Sciences humaines) a étudié les discours sur les genres qui circulent sur les réseaux sociaux dans ces deux pays.

Il s’est intéressé aux campagnes électorales de 2014 en Roumanie et en Hongrie. Le chercheur analyse les tensions entre les points de vue des conservateurs et ceux des mouvements féministes, sur des questions telles que la répartition des rôles homme/femme et les spécificités sociales et politiques. Toujours en se basant sur les réseaux sociaux, le chercheur montre comment certaines femmes politiques issues du continuum de la droite conservatrice (regroupant les partis conservateurs et populistes) combinent leurs croyances idéologiques, notamment sur le rôle des femmes, avec leurs intérêts professionnels et donc politiques.

Cet article s’inscrit dans le projet Marie Curie "INWELCHAV", mené par Cristian Norocel.


 
Contact
Service Communication Recherche :