Publié le 5 septembre 2019 Mis à jour le 9 septembre 2019

Les ressortissants de l’UE représentent 23 % des Bruxellois. Une étude Brussels Studies montre leurs impacts démographiques et géographiques sur la ville.

Cette recherche montre que ces populations de ressortissants européens, au sein desquelles il existe une certaine parité hommes-femmes, ont un impact important sur la croissance de l’ensemble de la population bruxelloise. Généralement âgés entre 25 à 54 ans, ces habitants influencent également la moyenne d’âge des occupants de la capitale. Enfin, ces populations privilégient certains quartiers pour y résider (le centre, l’est et le sud-est de Bruxelles).

Menée par Charlotte Casier- IGEAT, Faculté des Sciences- cette enquête souligne également que le siège des institutions européennes n’est plus la seule expression du caractère très européen de Bruxelles : sa population en est aussi le reflet au quotidien et dans de nombreux quartiers.

À découvrir dans son entièreté sur le site de Brussels Studies.

Contact
Service Communication Recherche :