1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Se moquer des puissants renforcerait-il leur pouvoir ?

Publié le 2 octobre 2019 Mis à jour le 3 octobre 2019

Le 27 septembre 2019, le décès de Jacques Chirac nous a rappelé à quel point l’émission "Les Guignols de l’info" l’avait rendu populaire. Cette satire lui a-t-elle permis de renforcer son capital sympathie ? Guillaume Grignard -CEVIPOL, Faculté de Philosophie et Lettres- se pose la question dans The Conversation.

Le mythe du président propulsé par des humoristes est tenace. Pourtant, il faut rappeler qu’il n’y a pas l’ombre d’une relation causale pour expliquer le lien entre la popularité de l’ancien président et l’émission des Guignols. Pour le média The Conversation, Guillaume Grignard - CEVIPOL, Faculté de Philosophie et Lettres -, dévoile les premiers résultats de sa recherche doctorale qui pose la question suivante : Les humoristes complices des politiques ?

« Le contexte que j’ai étudié est celui des élections présidentielles françaises de 2017. J’ai plus précisément observé de qui les humoristes de radio et de télévision se moquaient.

En observant leurs cibles, j’ai émis un certain nombre d’hypothèses qui remettent en question le caractère subversif du travail des humoristes. »

Dans le cadre de sa thèse, Guillaume Grignard tente de montrer que les politiciens ne sont pas tous égaux face à la satire, l’orientation politique, mais aussi le genre ont une influence sur le choix des cibles des humoristes. Ainsi, "l’humour politique", plutôt que d’offrir une lecture subversive du champ social et politique, renforcerait en réalité l’ordre établi.

Le chercheur s'est lancé un défi supplémentaire: mettre ses propos scientifiques en image! L’ensemble de sa thèse sera accompagnée d’illustrations réalisées par un dessinateur. Le 19 octobre, lors du festival « Jeunes chercheurs dans la cité », Guillaume Grignard effectuera son baptême du feu, puisqu’il présentera ses dernières avancées à l’aide d’illustrations.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be