1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

« Smart city » : d’autres imaginaires existent pour une ville intelligente

Publié le 24 avril 2020 Mis à jour le 24 avril 2020

En matière d’urbanisme, la ville intelligente, dite smart city occupe ce rôle à la fois d’horizon évident et d’épouvantail repoussant. Un article d'Olivier Wathelet à lire dans The Conversation.

Entre les visions utopiques de cités idéales et celles, dystopiques, d’urbanités sous surveillance permanente, verticalisées et segmentées à l’extrême, ces fictions nous amènent à nous interroger sur nos peurs et nos désirs. Et aussi à nous questionner : quels scénarios d’avenir la ville « intelligente » cache-t-elle ? Analyse avec Olivier Wathelet - Faculté d'Architecture La Cambre Horta - dans The Conversation.

Olivier Whatelet "La smart city témoigne d’une tension entre aspiration à la fluidité des parcours, teinte de liberté de mouvement et nécessité globale d’un contrôle de l’espace public au service de la sécurité, de l’organisation et de la rentabilité.

Ces différents objectifs qui lui sont associés complexifient d’autant plus le débat lorsque la smart city est conditionnée par la seule technologie, selon une équation qui voudrait qu’une ville intelligente soit forcément une ville numérique. De ce point de vue, la smart city semble encore chercher sa finalité."


Lire l’entièreté de l'article.
Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be