1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Spiritualité japonaise : la philosophie du néant

Publié le 5 décembre 2019 Mis à jour le 5 décembre 2019

En occident, la spiritualité japonaise est méconnue. Un ouvrage apporte un éclairage comparatif sur une philosophie peu étudiée dans nos universités.

La spiritualité japonaise et ses représentations sont à mille lieues de celles qu’on retrouve en Occident. La cérémonie du thé, les haïkus, les arts martiaux sont quelques-unes des formes qu’elle peut prendre. Pourtant, en Europe, la recherche développée sur la philosophie et la spiritualité japonaise reste maigre. Pour y remédier, Pierre Bonneels et Baudouin Decharneux —  Centre Interdisciplinaire d’Étude des Religions et de la Laïcité (CIERL) — ont dirigé un ouvrage sur le sujet.

Issu d’un colloque, ce livre étudie parallèlement les représentations qu’on retrouve en Occident et au Japon. Les chercheurs montrent ainsi que, malgré l’ethnocentrisme semblant exister dans les recherches en philosophie en Europe, la spiritualité japonaise n’est pas forcément comparable aux modes de pensées occidentales.

L’histoire du pays et l’impact des catastrophes naturelles à répétition qu’il a subi ont placé le néant au centre de la philosophie, reliant ainsi de toutes les expressions de la spiritualité. Ici, "le rien" n’est pas nécessairement perçu de manière négative, mais plutôt comme une force de régulation, naturelle.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be