1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

UE: l’influence latente de la religion sur la politique

Publié le 15 novembre 2019 Mis à jour le 15 novembre 2019

Présentée comme secondaire, voire obsolète, la religion a pourtant une influence non négligeable sur la politique européenne.

Si elle passe au second plan au niveau de la politique européenne, la religion a pourtant un rôle indirect dans les élections européennes, le fonctionnement des institutions de l’UE (notamment du Parlement) et comme objet de politique publique.

Dans une publication, François Foret et Émilie Mondo - Cevipol, Faculté de Philosophie et Sciences sociales - analysent cette influence du facteur religieux à travers divers exemples concrets allant de  la compétition entre partis à la sélection des dirigeants européens.

Ils s’intéressent notamment au cas de la crise de l’état de droit en Hongrie et de la bataille pour la définition de l’identité européenne.

Le leader hongrois, Victor Orban, a endossé l’habit du défenseur des "vraies valeurs européennes", synonymes selon lui des valeurs chrétiennes.

II utilise cette ressource symbolique pour formuler sa propre vision de la place de l’Europe dans le monde, de ses relations avec son voisinage et des politiques à mener en matière migratoire ou sociale.

Dans la continuité de ce travail, François Foret poursuit des recherches sur les croyances des députés européens et sur ce qu’ils en font, notamment en se basant sur la comparaison du rôle des valeurs dans la politique européenne, américaine et japonaise.

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be