Publié le 23 juin 2020 Mis à jour le 26 juin 2020

Coline Maestracci, Cevipol signe dans la revue TheConversation l'article "Dans l'est de l'Ukraine, le calvaire des civils encore aggravé par le Covid-19".

La guerre du Donbass, dans l'est de l’Ukraine dure depuis le printemps 2014. Si l'intensité des combats a baissé, la situation reste extrêmement tendue, les perspectives de paix demeurent incertaines. La situation est particulièrement difficile pour les populations civiles qui doivent faire face à des menaces multiples, parmi lesquelles le Covid-19.

Dans un article de The Conversation, Coline Maestracci, doctorante au Cevipol - Faculté de Philosophie et Sciences sociales met en lumière le calvaire des populations prises dans la guerre de part et d’autre de la ligne de démarcation. 


 
Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be