Publié le 5 mars 2019 Mis à jour le 6 mars 2019

Un colloque regroupe différents acteurs du secteur pour créer un droit des données.

Données personnelles, Big data, secrets d'affaires ... Jusqu'ici la recherche et les interventions législatives sont restées très compartimentées sur ces questions. Pourtant, elles se recoupent souvent dans la pratique. En effet, une donnée personnelle peut simultanément être un secret d'affaires. Et le croisement de quelques données non personnelles peut suffire à permettre l'identification d'une personne, et donc devenir des données personnelles.

Le 5 mars prochain, un colloque regroupera chercheurs et praticiens issus des mondes académique, scientifique, politique, de l'industrie et de la société civile dans le but de contribuer à la construction d'un droit des données. Ils seront amenés à faire des propositions concrètes qui seront soumises à des discussions puis au vote.

Cette initiative est née sous l'impulsion d'Andrée Puttemans et Julien Cabay, professeurs à la Faculté de Droit et de Criminologie (Unité de droit économique et FabLab ULB).

Contact
Service Communication Recherche :