Publié le 23 octobre 2020 Mis à jour le 23 octobre 2020

Pouvons-nous relancer notre économie, la protéger des crises futures et respecter les objectifs de développement durable établis par l’ONU ? Une étude récente réalisée par un consortium interdisciplinaire d’experts, notamment mené par Marek Hudon, offre des pistes.

Comment la Belgique va-t-elle se relever après la crise sanitaire qui la touche depuis mars 2020 ? Lancé en mai par l’Institut Fédéral pour le Développement Durable, un consortium d’experts issus des différentes universités du pays ainsi que du monde associatif  propose des pistes pour répondre à cette question.

Mené par Marek Hudon – Centre Emile Bernheim, Solvay Brussels School of Economics and Management – et Emmanuel Mossay (EcoRes), ce groupe de travail, dans lequel on retrouve notamment Dirk Jacobs et Andrea Rea -GERME-, Sandrine Meyer -Centre Emile Bernheim- et Ela Callorda Fossati - Gestion de l'Environnement, Société et Territoire, donne, sous la forme d'une étude, ses solutions pour que la Belgique post-COVID-19 soit durable, inclusive et résiliente.

Dans un entretien publié dans le journal Le Soir, Marek Hudon souligne sept mesures qui sont incontournables pour résorber les inégalités qui ont été accentuées par la crise :

« Cette crise a renforcé des inégalités au sein de la société à tous les niveaux : sanitaire, économique, social. Il faut donc nous questionner, à chaque mesure prise : est-elle juste pour tous ? », explique le chercheur du Centre Emile Bernheim

Retrouvez l’ensemble de cette étude en ligne

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be