Publié le 23 juin 2020 Mis à jour le 24 juin 2020

Entre régression et progression, où en est l’Europe 25 ans après la fin de la guerre froide ? Un livre publié chez Springer fait le point sur cette Europe en crise de solidarité.

Avec la chute du Mur de Berlin et la fin de la guerre froide, une vague d’optimisme avait déferlé sur l’Europe. 25 ans plus tard, tout a l’air différent avec le retour des partis populistes sur l’échiquier politique. Heureusement, il existe aussi des cas de mobilisation progressive. Entre régression et progression, entre nostalgie et espoir, c’est le sujet du livre édité par Ov Cristian Norocel chez Springer. Il est l’éditeur principal de cet ouvrage et l’auteur de deux des chapitres.

Les autres co-éditeurs sont Anders Hellström et Martin Bak Jørgensen.

Ce livre est l’aboutissement de la recherche (INWELCHAV, Intersectional Analyses of Welfare Chauvinism in Europe) menée par Ov Cristian Norocel lorsqu’il était à l’ULB, Faculté de Philosophie et Sciences sociales. En effet, Ov Cristian Norocel fut postdoctorant Marie Skłodowska-Curie à l’ULB. Il a alors travaillé sur la (dé)construction des identités culturelles et la question de l’appartenance nationale par les discours des partis populistes de droite radicaux.

Le livre « Nostalgia and Hope : Intersections between Politics of Culture, Welfare, and Migration in Europe” publié aujourd’hui est disponible en accès libre chez Springer.

Il est divisé en trois parties. La première s’intéresse à la politique populiste de droite à travers l’Europe. La deuxième aborde la question des mobilisations rétrogrades qui ont lieu en dehors de l’arène politique comme le mouvement PEGIDA en Allemagne. La dernière partie traite les initiatives émancipatoires comme le mouvement en faveur des droits des réfugiés en Finlande.   

Ov Cristian Norocel est aujourd’hui chercheur à la Lund University et reste collaborateur scientifique à l’ULB. Il prépare actuellement une nouvelle publication en collaboration avec David Paternotte – Atelier Genre(s) et Sexualité(s) - sur les politiques anti-genres en Europe centrale et orientale.

Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be