1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

Vaccins vivants atténués : pourquoi il ne faut pas renoncer à les utiliser

Publié le 23 juillet 2019 Mis à jour le 23 juillet 2019

La production industrielle et l’usage de vaccins vivants atténués ont entraîné en moins d’un demi-siècle une diminution de la mortalité dans le monde. Aujourd’hui faut-il continuer à les utiliser ?

Les vaccins vivants atténués contiennent des virus ou bactéries dont la virulence a été affaiblie par une série de traitements. Ces vaccins sont à l’origine du succès de nombreuses campagnes de vaccination de masse. Pour le média The Conversation, Eric Muraille -Laboratoire de Parasitologie, Faculté de Médecine- revient sur leur importance:

« Nous sommes encore loin de comprendre pleinement les mécanismes d’action expliquant les effets protecteurs de ce type de vaccins. Ainsi, des études récentes ont révélé qu’ils génèrent non seulement une protection spécifique contre les agents infectieux envers lesquels ils furent développés, mais aussi une protection non spécifique de ceux-ci.

Ce constat plaide pour une remise en cause des fondements du paradigme vaccinal actuellement en vigueur. Il a également d’importantes implications en matière de politique vaccinale. »

Contact
Service Communication Recherche :