1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Actus
  4. Recherche

ValueBugs : des larves de mouches soldats noires bruxelloises productrices de protéines

Publié le 19 février 2021 Mis à jour le 19 février 2021

Soutenu par Innoviris, le projet ValueBugs vise une nouvelle manière collective et citoyenne de produire des protéines en ville grâce à des insectes nourris de nos épluchures. A l’issue de 3 ans de recherche action participative en région bruxelloise, le projet a permis la création d’outils pour s’approprier la technique du larvi-compostage

ValueBugs est un projet de recherche action participative financé par Innoviris (programme Co-create) qui a exploré, durant les 3 dernières années, le potentiel des larves de mouche soldat noire pour accroitre la circularité des matières organiques. Ces larves ont un appétit vorace pour les résidus alimentaires, et peuvent être utilisées comme super-aliment protéiné une fois arrivées à maturité.

La mouche soldat noire est donc vue comme le Graal par de nombreux acteurs du traitement des déchets, puisque ses larves permettent de transformer rapidement et directement des résidus organiques en nourriture pour animaux d’élevage (poissons, et bientôt volailles).

ValueBugs a pris le contrepied de cette logique industrielle en faisant le pari d’une collaboration plus proche entre insectes et humains, à l’échelle des ménages bruxellois : nourrir à domicile des larves, avec les épluchures de cuisine et les restes de repas, pour les utiliser comme aliments pour les poules, de plus en plus populaires dans les jardins bruxellois, ou pour les animaux de compagnie. “Épluchures → larves → poules → œufs”, un pari osé pour accroitre la résilience de la région bruxelloise, en recréant une chaîne alimentaire ultra courte et vertueuse, dans l’esprit des dynamiques citoyennes de compostage et de maraichage urbains en pleine expansion en RBC.

Cette recherche a eu lieu en co-création, de son élaboration à son exécution main dans la main par un collectif de citoyen.nes-chercheur.es de tous horizons, et parmi lesquels une trentaine de classes, d’associations de terrain et de laboratoires de recherche.
 

Présentation du projet dans PITCH : 


 

Le bilan chiffré, ValueBugs c’est :

  • 3 ans et 2 mois de projet
  • 88 citoyen.ne.s-chercheur.e.s impliqué.e.s dans la recherche
  • … et 967000 larves qui ont cohabité avec eux
  • 30 classes qui ont engraissé des larves dans leurs classes
  • Presque 150 poules nourries avec ces larves engraissées
  • 1 hérisson, 2 paons, 11 chats et 2 chiens ont testé une alimentation incluant des larves
  • Plus de 900 kg de matières organiques végétales dégradées par ces larves
  • 40 ateliers participatifs
  • 22 participations à des évènements de communication externe
  • Un inventaire des poules pondeuses à Bruxelles : 873 poules enregistrées et réparties dans 258 poulaillers (240 privés et 18 collectifs)
  • Des conseils partagés à Bruxelles-Environnement et une collaboration concrète sur le plan Good Food
  • 5 formations sur le larvi-compostage données
Contact
Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be