Publié le 14 janvier 2020 Mis à jour le 15 janvier 2020

La Zinne, monnaie locale bruxelloise, pourrait-elle être une alternative à l’euro ? Un projet de recherche a examiné cette question, dont la réponse est intimement liée aux valeurs portées par les utilisateurs et initiateurs.

Pendant trois ans, le projet de recherche Co-Create "(E)Change Bruxelles" s’est penché sur les systèmes d’échanges alternatifs à l’euro. Les chercheurs du CERMi (centre européen de recherche en microfinance, Solvay Brussels School of Economis & Management) étaient impliqués dans le projet, mené en partenariat avec Financité et des dizaines de citoyens et financé par Innoviris.

Le projet a étudié les systèmes d’échange comme des SEL (systèmes d’échanges locaux), des réseaux d’échanges de savoirs (RES).

Au sein du projet, des citoyens ont également développé un système d’échange jusqu'alors absent du paysage bruxellois : une monnaie locale et citoyenne, qui deviendra en mars 2019 la "Zinne".

Un des aspects de la recherche a été d’identifier les valeurs, usages et appropriations de cette monnaie locale. Ainsi, les valeurs jouent un rôle important dans la Zinne : ancrage dans un territoire et une communauté locale, création de liens, respect de l’environnement, du social, résilience… Si la Zinne peut s’appuyer sur des valeurs altruistes déjà présentes dans la société, le fait de cibler uniquement un réseau d’usagers et de commerces partageant ces valeurs pourrait limiter la portée et l’inclusivité du système. Or, l’inclusivité est justement un aspect important de la Zinne pour beaucoup de citoyens qui se sont impliqués dans sa construction. On voit donc différentes logiques se croiser au sein du projet, allant d’un choix plus inclusif des prestataires au fait de disséminer activement les idées et valeurs du projet auprès d’un plus large public.  

Dans tous les cas, les systèmes d’échanges citoyens alternatifs à l’euro actuellement opérationnels à Bruxelles apportent un pouvoir d'émancipation :

ils invitent, poussent, aident tout un chacun à comprendre ce qu’est la monnaie et l’échange en général.

Explications du projet et de ses principales étapes en vidéo:


 

Contact
Service Communication Recherche : 02 650 92 03 // com.recherche@ulb.ac.be