Publié le 12 septembre 2019 Mis à jour le 23 octobre 2019

Découvrez un projet photographique qui met en valeur avec humour et fantaisie les élèves de Schola ULB, fruit de la collaboration entre L'asbl et le photographe Rip Hopkins, à l’occasion des 30 ans du Programme Tutorat.

Facteur, concertiste, marin, médecin ou encore footballeuse professionnelle ; ce sont autant d’ambitions que nourrissent les élèves du Programme Tutorat de Schola ULB pour leur avenir. "Je serai ",  une série de trente portraits réalisés par le photographe Rip Hopkins, dépeint les élèves dans le costume ou l’uniforme – taille adulte – de la profession qu’ils souhaitent exercer plus tard.

Cette exposition est l’occasion pour Schola ULB de rappeler une nouvelle fois son engagement en faveur de la réussite pour tous. L’asbl souhaite également saluer les ambitions professionnelles, la réussite et l’investissement des quelques 2330 élèves à qui elle vient en aide. Les photographies seront affichées sur les grilles du Parc Royal jusqu’au 6 octobre et sur celles de l’Hôtel Communal de Saint-Josse, partenaire de l’exposition, du 11 octobre au 4 novembre avec un vernissage le 10 octobre.

À l’occasion des 30 ans de son Programme Tutorat, Schola ULB a voulu sensibiliser le public à la mission que défend l’asbl depuis ses prémisses : l’égalité des chances à l’école. Ainsi, en collaboration avec le photographe Rip Hopkins, trente élèves de l’école Joseph Delclef ont été photographiés incarnant le métier qu’ils désirent exercer plus tard. Au préalable, un travail a été effectué par le corps professoral de l’école sur les notions de profession et d’avenir. Les enfants ont alors pu partager leurs aspirations et réfléchir à leur futur métier.
L’exposition, intitulée "Je serai…", valorise le potentiel des élèves et leur permet d’incarner leurs ambitions. Elle est également à l’image de la collaboration entre Schola ULB et les écoles afin de relever les défis auxquels l’enseignement fait face. L’asbl tient à rappeler que chaque enfant, bien qu’il puisse rencontrer des difficultés d’apprentissage, nourrit des rêves pour l’avenir.

Installé à Bruxelles depuis plusieurs années, le photographe anglais Rip Hopkins est connu pour sa collection « Belgian Blue Blood », dans laquelle il illustre l’aristocratie belge contemporaine. Il fait également partie du collectif de photographes Vu, qui représente une centaine d'auteurs à travers le monde.
« Je serai… » n’est pas sa première incursion dans les thématiques sociales puisqu’il réalise depuis les années ’90, en collaboration avec Médecin Sans frontières, des reportages portant sur des populations fragilisées et des personnes en marge de la société. Il dépeint ainsi la vie en Côte d’Ivoire, à Madagascar ou encore en Roumanie.
Date(s)
Du 16 septembre 2019 au 3 novembre 2019
Lieu(x)
Bruxelles