1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Agenda
  4. Conférences - Débats

Débat: Décoloniser la coopération universitaire au développement

Publié le 23 février 2021 Mis à jour le 10 mars 2021

Que signifie exactement «décoloniser» la coopération universitaire au développement?

On peut comprendre la "décolonisation" comme un «effort pour interroger et transformer les héritages institutionnels, structurels et épistémologiques du colonialisme, en particulier lorsque ceux-ci produisent des injustices dans l'enseignement supérieur et des obstacles à la connaissance et à la compréhension» (SOAS- School of Oriental and African Studies – University of London).

Une première réflexion lancée par le Service des Relations internationales, a permis de constater que les aspects discriminants de l’héritage colonial sont encore présents sous diverses formes dans notre université, y compris dans notre coopération universitaire au développement.

Suite à cela, il a été décidé de lancer le projet «Décolonisons-nous» dont l’objectif global est de décoloniser l’université, en commençant par une réflexion sur nos actions internationales avec les partenaires des Suds.

Dans ce cadre, nous avons le plaisir de vous inviter au débat «décoloniser la coopération universitaire au développement» le jeudi 18 mars 2021 de 17h à 19h. Cet évènement viendra clôturer la 15ème édition (virtuelle) de la journée de la coopération. 

Ce débat aura pour objectif de lancer, avec la communauté universitaire, un vaste échange de vues sur les pistes que pourraient suivre le processus de décolonisation des relations internationales d’une université.

Le débat, en ligne, sera interactif et chacun·e aura la possibilité de poser ses questions et/ou d’interagir via le chat.

 Quatre invité·es répondront aux questions:
  • Abdellali Hajjat - Chargé de cours en sociologie et membre du GERME (Groupe de recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l’Égalité) à l’ULB
  • Arnaud Zacharie - Secrétaire général du CNCD 11.11.11
  • Aymar Nyenyezi Bisoka - Chargé de cours en anthropologie à l’UMons
  • Mara Coppens - Service «citoyenneté mondiale» de la Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire (DGD)
Le débat sera introduit par le Service des relations internationales de l’ULB et modéré par Reine Nkiambote, journaliste et porte-parole du ministre bruxellois Pascal Smet.

Un mail de confirmation de votre inscription avec le lien d’accès au débat vous sera envoyé. 
 
Date(s)
Le 18 mars 2021
Inscriptions closes