Publié le 19 avril 2022 Mis à jour le 19 avril 2022

La transition énergétique implique l'intégration massive d'énergies renouvelables variables (éolien, solaire) dans les réseaux électriques. Cette intégration conduit à un certain nombre de défis : augmentation de la variabilité et de l'incertitude des flux de puissance dans le réseau, diminution des marges de stabilité, etc.

Ces défis ne concernent pas uniquement la Belgique ni l'Europe qui ont déjà des réseaux électriques fortement développés, mais bien d'autres régions dans le monde, comme l'Afrique de l'Ouest et le Sénégal en particulier dont les réseaux électriques sont en plein développement.

L’École polytechnique de Bruxelles (Labo BEAMS Electrical Energy) a le plaisir d'accueillir le Professeur Ababacar Niang de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar au cours de ce mois d'avril dans le cadre d'une Chaire Coopération de l'ULB pour travailler sur l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique du Sénégal.

Dans ce contexte, la conférence de clôture de cette chaire est ouverte au public ce mardi 26 avril à 19h au UD2.218A.
Au programme de cette conférence
  • Défis et solutions liés à l'intégration des énergies renouvelables dans les réseaux électriques (Pierre Henneaux)
  • Cas du Sénégal (Ababacar Niang)
  • Études récentes réalisées par Engie Impact pour la Senelec (Florian Sparavier et Basile Rosen)
Pour des raisons logistiques, l’inscription préalable est obligatoire d'ici le 25 avril.

L'Université Cheikh Anta Diop de Dakar est partenaire stratégique du réseau CIVIS.
Date(s)
Le 26 avril 2022