1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Agenda
  4. Conférences - Débats

Réforme de la formation initiale des enseignants : intentions, enjeux et défis

Publié le 25 juin 2019 Mis à jour le 26 juin 2019

Dès la rentrée 2020, des masters en enseignement de minimum quatre ans seront mis en place pour la formation initiale des enseignants de la maternelle à la sixième secondaire. C’est un changement dans les titres, les intitulés de formation, mais aussi dans le fonctionnement des institutions qui forment ces enseignants. Quelles avancées ces changements apportent-ils pour l’Ecole ? Quelles sont les intentions affichées de cette réforme ? Quelles difficultés devront-elles être surmontées ? Quels sont les clivages ou convergences possibles entre les institutions (Hautes Écoles et Universités) amenées à collaborer ? En envisageant les risques et promesses de cette réforme, nous débattrons de la nouvelle vision du métier d’enseignant qu’elle est censée porter.

Débat introduit par Christian ORANGE, Professeur de l'Université à l'ULB, formateur d'enseignants depuis 30 ans, ancien responsable de la masterisation de la formation des enseignants dans la région des Pays de la Loire et par Maud DELEPIERRE, institutrice puis enseignante en Haute école pédagogique. Ses recherches portent sur le rapport aux contenus épistémologiques des formateurs d’enseignants.

Entrée libre et gratuite.

Date(s)
Le 25 janvier 2020

de 9h30 à 12h15

Lieu(x)
Campus du Solbosch
Plan d'accès

Bâtiment U, porte B, auditoire UB5.230