1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Agenda
  4. L'ULB vous donne RdV

Commémoration: 75 ans de l'assassinat de Jean Burgers

Publié le 2 septembre 2019 Mis à jour le 4 septembre 2019

Ce vendredi 6 septembre 2019 à 10h30, 75 ans jour pour jour après son assassinat à 27 ans dans le camp de Buchenwald, une cérémonie à la mémoire de Jean Burgers, grand résistant et commandant national du Groupe G, se tiendra rue de la Seconde Reine, 21 à Uccle.

Cette cérémonie se déroulera en présence d'élèves de l'école Messidor, des autorités de la commune d'Uccle, de l'Université libre de Bruxelles et de l'Union des Anciens Etudiants de l'ULB.
 

Jean Burgers et le Groupe G

Né en 1917, Jean Burgers décrochera un diplôme d'ingénieur en électromécanique. Lors de la seconde Guerre mondiale, Jean Burgers prendra le pseudonyme de Fernand Gérard et formera le Groupe Gérard. 

Le Groupe G, ou Groupe Général de Sabotage de Belgique, est créé en janvier 1942. Jean Burgers, devenu le clandestin Fernand Gérard, est exécuté en 1944 à l’âge de 27 ans Il est le premier commandant national de cette organisation. 

Le Groupe couvre la Belgique entière. Il paralyse des canaux, le réseau ferré, il coupe la distribution d’énergie électrique aux usines travaillant pour l’ennemi, il transmet des informations confidentielles. Nombreux sont ceux qui font preuve d’un courage absolu pour défendre leurs idéaux de liberté. Plus du cinquième des 4046 membres reconnus après la guerre y laissent même la vie. Les arrestations se succèdent, suivies parfois d’un jugement sommaire, de la peine de mort ou de l’envoi dans des camps de travail forcé. 

Dans la nuit du 15 au 16 janvier 1944, « la grande coupure » perturbe gravement la distribution de courant dans tout le pays. Le groupe est dissous au lendemain de la Libération par Robert Leclercq, professeur à Morlanwelz, ami et successeur de Jean Burgers.
Date(s)
Le 6 septembre 2019
Lieu(x)
Bruxelles

Rue de la Seconde Reine, 21

1180 Uccle