1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Magazine
  4. Derniers numéros

La Formation Continue: publics et offres de formation

Publié le 8 juillet 2019 Mis à jour le 8 juillet 2019

La FC, ce sont des centres de formations qui couvrent toutes les disciplines d’une Université complète et organisent la grande majorité des certificats: on a posé deux questions à chaque responsable de ces domaines dédiés ; voilà leurs réponses.

La Santé et les Sciences de la vie (HELSCI)

EL: Quels publics spécifiques visez-vous/répondent a vos offres de formations ?

Xavier Pesesse: ULB HeLSci accueille près de 2000 adultes en formation chaque année. Notre offre va à la rencontre des besoins d’un public très diversifié dans le domaine de la santé et des sciences de la vie. Nous organisons, par exemple, plus de 80 formations de pointe pour des professionnels cherchant à compléter leurs compétences dans un environnement technologique qui évolue rapidement. Ces formations allient des mises à jour des connaissances théoriques et surtout pratiques. Notre catalogue propose également 42 certificats d’université, qui supportent les professionnels du secteur de la santé dans l’exercice de leur profession. Nous avons aussi mis en place, depuis 10 ans, des programmes spécifiques qui répondent aux attentes des entreprises faisant face aux pénuries de certaines compétences et des chercheurs d’emploi qui souhaitent (ré)intégrer l’écosystème santé et sciences de la vie, et ce avec un excellent taux de (ré)insertion professionnelle (plus de 85% des chercheurs d’emploi ont trouvé un job de qualité après 6 mois).

EL: Quelles sont les specificites de votre portefeuille d’offres de formation ?

Xavier Pesesse: Notre catalogue de formation s’intègre parfaitement dans le paysage du secteur de la santé et des biotechnologies actuel. Nous proposons des formations efficaces et innovantes tant au niveau du contenu (grâce à notre proximité avec les professionnels du secteur) que de la pédagogie (grâce à la présence de technopédagogues et de producteurs au sein de notre équipe). C’est notamment le cas avec notre plateforme digitale (https://elearning.helsci. be/): nous intégrons dans nos parcours de formations des outils pédagogiques adaptés en proposant par exemple, des modules en ligne (cours ou exercices dirigés sous un format digital en accès illimité 24/24) à l’entrée d’un programme long, ce qui permet aux participants venant d’horizons différents, de se mettre à niveau et parler le même langage dans des formations de plus en plus multidisciplinaires. D’autres formations sont construites autour d’apprentissages par la simulation ou bien du coaching. Enfin, des patients interviennent régulièrement dans la co-création ou la co-animation de nos formations, bouclant ainsi la boucle entre l’ensemble des acteurs de l’écosystème santé.
 

Les Sciences humaines et sociales (HUSCI)

EL: Quels publics spécifiques visez-vous/répondent a vos offres de formations ?

Pierre Artois: ULB Husci est le centre de Formation tout au long de la vie dans le domaine des Sciences humaines. Nous adoptons une vision écosystémique, qui est d’ailleurs transversale aux 3 opérateurs polaires de formation à l’ULB. Dès lors, nous n’avons pas un public spécifique mais DES publics cibles qui se renforcent, apprennent les uns des autres pour dynamiser leur environnement (socio-économique). Nous accueillons plus de 1000 individus par an qui sont autant des travailleurs.euses, que des demandeurs.euses d’emplois, ou des étudiant.e.s… Cela a pour conséquence d’accroître la compétitivité, l’employabilité.

EL: Quelles sont les specificites de votre portefeuille d’offres de formation ?

Pierre Artois: Notre catalogue de formation évolue rapidement et s’étoffe chaque année en intégrant des projets innovants des différentes facultés et instituts des sciences humaines. Ce caractère interdisciplinaire est la clef pour comprendre l’écosystème sciences humaines, qui est sans doute le moins intuitif mais pourtant le plus présent (par rapport aux sciences et techniques, à la santé et sciences de la vie). En effet, tous les rapports des Institutions internationales telles l’OCDE ou des grands cabinets de consultance s’accordent pour prioritiser des compétences liées aux relations sociales et interpersonnelles (qu’on appelle les « soft skills »). Et pour cause, ces compétences humaines sont inscrites au coeur des mutations des marchés du travail que nous vivons actuellement. Qu’on analyse ces phénomènes à l’aune de la transition numérique, de l’intensification de la division du travail, du vieillissement et des pénibilités ou d’autres problématiques, on ne peut que s’accorder sur la prégnance des aspects de gestion des projets et des personnes, peu importe le secteur. L’apprentissage actif ou learnability, l’esprit et l’analyse critique, la prise de décision, l’originalité et l’innovation… sont autant d’atouts pour réinventer des process et des métiers au sein de parcours cohérents et interdisciplinaires de formation qui se dispensent tout au long de la vie. C’est là que se retrouve nos spécificités et notre plus-value.

Les technologies et les sciences (TECHSI)

EL: Quels publics spécifiques visez-vous/répondent a vos offres de formations ?

Thaissa Van Durme-Buyse: Tous les acteurs dans le domaine des Sciences et Technologies tant au niveau national qu’international s’accordent pour dire que nous sommes à l’aube d’une 4e révolution industrielle. La digitalisation, le développement et l’application de l’Intelligence Artificielle, les nouveaux moyens de transport, le Big Data, la robotique, l’Additive Manufacturing ne sont que quelques exemples parmi l’ensemble des évolutions et progrès dans les Sciences et Technologies. Ces évolutions vont considérablement changer le paysage de l’emploi, ouvrir la voie à de nouveaux métiers et en transformer d’autres ; amenant le besoin de nouvelles compétences. Selon Agoria, 310 000 travailleurs et demandeurs d’emplois en Belgique devront se reconvertir ou upgrader leurs compétences d’ici 2030 afin de répondre aux évolutions des métiers. Toujours selon Agoria, si nous ne réagissions pas, 1 poste sur 10 restera vacant en 2030. Avec l’ouverture en février de son centre de formation continue ULB TechSci (Technologies & Sciences), l’ULB veut répondre activement à ces besoins et à la formation tout au long de la vie en proposant des formations orientées vers les STEM (Science Technolgy Engineering Mathematics). Notre offre de formations a pour objectif principal d’accompagner tous les acteurs (chercheurs d’emploi, travailleurs, entreprises, administrations publiques et chercheurs) et de développer leurs talents dans ce contexte de changement.

EL: Quelles sont les spécificités de votre portefeuille d’offres de formation ?

Thaissa Van Durme-Buyse: Notre catalogue est encore en cours de création et sera continuellement adapté pour répondre aux évolutions des technologies, aux besoins des personnes et des sociétés. Il est essentiel pour TechSci d’être un interlocuteur et partenaire de formation privilégié afin d’augmenter la compétitivité et l’employabilité au sein des écosystèmes technologiques. Notre agilité et notre flexibilité passera par la cocréation de formations avec toutes les parties prenantes. Notre volonté étant une inscription globale dans l’environnement des STEM, notre public sera riche, tant par les domaines d’application, que par les participants issus d’horizons professionnels et culturels variés. Cette diversité se reflète aussi par le profil de nos formateurs qui viennent tant du monde académique que d’entreprises ou d’institutions publiques, augmentant la richesse des échanges et la qualité de nos formations. Nous utilisons aussi des méthodes d’apprentissage innovatrices alliant présentiel et e-learning pour offrir des formules répondant au maximum aux besoins des participants et des entreprises.

Contactez TechSci si vous voulez proposer des formations dans écosystème des Sciences et Technologies

Solvay Executive Education

EL: Quels publics spécifiques visez-vous/répondent a vos offres de formations ?

Olivier Witmeur: Notre offre en formation continue a pour objectif de répondre aux besoins de professionnels qui souhaitent continuer à se former activement après leurs études, ou au cours de leur carrière. Ainsi, les formations de la Solvay Executive Education se déclinent en trois types de programmes qui s’adressent à des profils différents. Nous avons, d’une part, les Advanced Masters qui ont pour ambition d’aider les jeunes diplômés à rejoindre le marché du travail. Par définition, ces formations d’un an à temps plein conviennent à des personnes qui ne travaillent pas encore et qui ont un maximum de 3 années d’expérience. D’autre part, nous avons une série de formations à temps partiel qui s’adressent aux professionnels expérimentés et aux cadres. Ceux-ci peuvent choisir de suivre un Executive MBA de 18 mois, ou l’une de nos nombreuses formations plus courtes dans des domaines qui incluent, entre autres, le management, l’informatique, la finance, le leadership, l’immobilier et le marketing.

EL: Quelles sont les spécificités de votre portefeuille d’offres de formation ?

Olivier Witmeur: La Solvay Brussels School a toujours eu dans son ADN la complémentarité de la science et de la gestion. Notre écosystème repose tout d’abord sur la recherche, qui vient en amont du développement de nos programmes. Autour de ces deux socles que sont la recherche et l’éducation, nos étudiants peuvent bénéficier de notre large réseau d’alumni. Nous leur ouvrons également un réseau de partenaires composé de firmes internationales, d’autorités publiques, de think tanks, etc. Notre objectif est de former des leaders et des entrepreneurs capables de s’adapter aux évolutions constantes de notre société et de les préparer au monde de demain. Ainsi, nos formations s’appuient sur une base toujours en évolution, sur laquelle viennent se greffer des ateliers, des cas pratiques, des travaux divers, des études de terrain ou encore des discussions de groupe. Notre pôle de professeurs est, quant à lui, composé d’universitaires renommés mais également de praticiens experts dans leur domaine. Cette approche holistique a fait la réputation de la Solvay Brussels School, qui occupe aujourd’hui une place centrale dans la recherche et l’éducation en matière d’économie, d’innovation, et de gestion en Europe.

La Formation Continue, c'est aussi

En savoir plus

formationcontinue.ulb.be