1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. Magazine
  4. Derniers numéros

Le CampusUCharleroi a définitivement le vent en poupe

Publié le 18 juillet 2020 Mis à jour le 18 juillet 2020

Depuis septembre 2015, l’ULB s’est installée sur le CampusUCharleroi, véritable fleuron de la coopération entre la Province du Hainaut, l’UMONS, la Ville de Charleroi et l’ULB, tous mus par une volonté commune : celle de développer, ensemble, un pôle d’activités fort et emblématique dans le domaine de l’enseignement supérieur et universitaire.

Aujourd’hui, CampusUCharleroi, c’est déjà près de 2 000 étudiants depuis 2015, de nombreux bacheliers et masters ainsi qu’un large choix de formations continues. Cette offre de formations continuera de s’étoffer en adéquation avec les besoins d’un territoire économiquement fort touché et assurera l’émergence de talents appelés à développer la région dans les prochaines années. Mais que s’est-il passé depuis cinq ans ? Petit tour d’horizons des spécificités du campus carolo où polyvalence, innovations pédagogiques, excellence et proximité sont les maîtres mots de ses enseignements.

Être acteur de son parcours et de sa réussite

Le métier d’étudiant, ça s’apprend et depuis sa création, le CampusUCharleroi a eu à cœur de faire de ses étudiants des acteurs et actrices de leur réussite et de leur parcours. Comment ? La recette peut sembler évidente, mais c’est une petite révolution dans le monde de l’enseignement supérieur : un accompagnement aux apprentissages spécifique et une pédagogie active. Le premier a été mis en place afin de faciliter la transition de l’enseignement obligatoire à l’enseignement supérieur qui peut, pour certains, s’avérer plus difficile que prévue. Afin de pallier cela, différentes initiatives ont été lancées, comme une semaine d’accueil dès la rentrée de septembre où enseignants et étudiants vont, ensemble, constituer un bagage scientifique et méthodologique pour aborder la suite de l’année sereinement. Par exemple, pour le Bachelier en Sciences biologiques, un test (en ligne) est réalisé au début du Bloc 1 afin d’évaluer la maîtrise ou les potentielles lacunes de la nouvelle cohorte. Le corps enseignant adaptera les premiers cours en fonction et des cours de mise à niveau supplémentaires sont proposés afin de s’assurer que toutes et tous soient au même niveau.

Ateliers méthodologiques et disciplinaires & remédiation

Si l’accueil des primo-arrivants est primordial, le CampusUCharleroi a également mis en place tout une armada de services d’aide à la réussite, chapeautés par le Service d’Accompagnement aux Apprentissages (SAA), permettant aux étudiants de suivre des ateliers méthodologiques et disciplinaires avec des accompagnateurs aux apprentissages, mais également de résoudre, avec le soutien indéfectible de l’équipe d’assistants pédagogiques, quelque lacune ou problème liés à la discipline étudiée. Cet accompagnement, qui est évidemment proposé aux étudiants des sites de Bruxelles, est aussi couplé avec des séances hebdomadaires de remédiation.

Sessions blanches et des blocus encadrés

Alors que la transition des bancs de l’école aux auditoires se trouve facilitée, les examens restent pour beaucoup une inconnue. A cet effet, le CampusUCharleroi propose également des sessions blanches et des blocus encadrés en amont des examens de janvier afin que toutes et tous puissent se rendre compte de la réalité des examens à l’Université et, surtout, de prendre le pouls quant aux attentes du corps enseignant. Sophie Bonnot le souligne : « il est crucial de prendre du temps pour chaque étudiante et d’assurer un suivi personnel et personnalisé tout au long de l’année ».

Ce Master est le reflet de quelque chose qui fait sens dans une ville qui se bat au quotidien pour améliorer le quotidien de ses habitant.e.s. Nous avons besoin de nouveaux métiers pour penser et construire les villes d’aujourd’hui et les villes de demain

Georgios Maillis, Charleroi Bouwmeester

L’étudiant·e au cœur des enseignements

Cette implication prend vie notamment lors d’après-midis sur les orientations ou encore lors de speed datings avec des professionnels, organisés chaque année par le corps enseignant. Mais cette interaction ne s’arrête pas là, car à Charleroi on propose une formation très complète où professeurs et assistants rivalisent de créativité pour intégrer différentes méthodes d’enseignement :

  • Un enseignement de proximité: en groupes restreints, dans un cadre chaleureux, auprès d’équipes pédagogiques et administratives disponibles et proches des étudiants.
  • Un encadrement personnalisé : enseignement en petits groupes, suivis individuels sur demande, tests en ligne, etc.
  • Un engagement en faveur des innovations pédagogiques : pédagogies actives, exercices dirigés avec expérimentation virtuelle sur ordinateur (une première en Belgique francophone !), construction d’un projet entre les étudiants des différents blocs, rencontres avec des professionnels…Des contacts et suivis personnalisés et personnels à l’intégration de l’interactivité dans l’ensemble des activités d’enseignement, la proximité est dans l’ADN du CampusUCharleroi. Le but est simple : rendre les étudiants actifs et responsables de leur réussite.

Une offre de formation croissante et polyvalente

Aujourd’hui, Aujourd’hui, l’ULB et l’UMONS proposent plusieurs formations conjointes sur le CampusUCharleroi : trois bacheliers, un master en horaire décalé, un master de spécialisation et pas moins de dix certificats en formation continue. Si cette offre de formation se caractérise par un savant mélange entre sciences humaines et sociales, sciences de la vie et sciences technique, c’est dans la polyvalence de ces dernières que Charleroi se distingue. En effet, les bacheliers en Sciences biologiques, en Sciences humaines et sociales et le Bachelier en Sciences de l’ingénieur civil proposent tous une approche généraliste et polyvalente aux étudiants afin de mieux les guider dans leurs orientations futures, réduisant au passage les risques de mauvaise orientation.

De plus ces derniers donnent tous un accès direct à une multitude de masters au sein des deux universités partenaires.

Formations proposées

Les étudiants de second cycle ne sont pas non plus en reste. En effet, le Master en Sciences du travail, créé il y a plus de vingt ans, s’est vu en 2016 complété par le Master en Sciences du Travail en alternance permettant aux étudiant.e.s de développer leurs compétences professionnelles au sein d’une structure publique ou privée par le biais de l’immersion professionnelle, et parallèlement de suivre des cours universitaires en soirée pour cultiver des compétences académiques. En 2019, le Master a également intégré une nouvelle finalité « Travail social et non marchand ».

Enfin, le Master de spécialisation en management territorial et développement urbain constitue une offre d’enseignement neuve et unique en Fédération WallonieBruxelles. Ce Master entend capitaliser sur les ambitions actuelles de Charleroi en matière d’urbanisme, d’architecture et d’aménagement du territoire, en y contribuant également à travers l’organisation de conférences ouvertes au public, de partenariats avec les acteurs locaux du développement urbain et territorial, de recherches menées sur ce territoire.

De nouvelles formations sont également en cours de préparation pour les rentrées 2020-2021 et 2021-2022, dont un Master en Sciences biochimiques et biologie moléculaire et cellulaire, en co-diplomation avec l’UMONS.

Au-delà de son rôle d’ascenseur social, le CampusUCharleroi est devenu un véritable campus universitaire au cœur de la troisième ville du pays. Un pari réussi, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.