1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. @Presse
  4. Communiqués de presse
  5. Enseignement

Crise sanitaire: l’ULB aide ses étudiant·e·s à réussir leurs examens

Publié le 4 décembre 2020 Mis à jour le 14 décembre 2020

Dans le contexte de confinement et d’enseignement à distance, l’ULB met tout en œuvre pour favoriser la réussite des étudiant·e·s et leur apporter l’aide dont ils ont besoin. Une vigilance particulière est portée actuellement sur le blocus d’hiver et la prochaine session d’examens en janvier.

Dans le contexte de la crise sanitaire, une enquête a été adressée aux étudiant·e·s de l’ULB durant le premier confinement. Le but : produire une image des conditions d’apprentissage au cours de cette période inédite. Il ressort de cette dernière que les préoccupations majeures des étudiant·e·s tournent autour de 3 thématiques: les activités d’étude et organisationnelles, les aspects psycho-sociaux ainsi que les conditions d’étude. Les difficultés rencontrées étant identifiées, l’ULB a mis en place des dispositifs complémentaires afin d’y remédier.



Activités d’étude et organisationnelles


L’enquête souligne que, durant le premier confinement, les étudiant·e·s avaient des difficultés à organiser leur travail (51%), se sentaient plus débordés que d’habitude (53,6%) et consacraient moins de temps à des activités personnelles d’apprentissage (réviser de la matière, faire des exercices, etc.) par rapport au quadrimestre précédent (29,13%).

L’Université a développé des outils spécifiques pour répondre aux difficultés exprimées par ses étudiant·e·s:
  • Une préparation au blocus à distance a été mise en place et est actuellement proposée aux étudiant·e·s. Jusqu’à la mi-décembre, les référent·e·s aux apprentissages facultaires animent des ateliers hebdomadaires pour organiser son blocus : conseils pour gérer son planning, se motiver, mémoriser de grandes quantités, etc.
  • Cette préparation sera suivie d’une semaine de blocus assisté virtuel organisé du 19 au 26 décembre 2020. Celui-ci est l’occasion de fournir aux étudiant·e·s en demande, un appui pédagogique, méthodologique et disciplinaire afin de se préparer sereinement à la session de janvier 2021 et de se positionner par rapport à leurs apprentissages.  Avec une inscription gratuite, un nombre de places illimité et un regroupement par faculté, le blocus assisté d’hiver a dépassé la barre des 1.000 étudiant·e·s (80% de BA1, 10% de MA1 et 10% de poursuite de cursus) .
  • Un coaching personnalisé pour les cours en distanciel est proposé, un guide pour se préparer aux examens en ligne a également été conçu ainsi qu’une série d’outils d’accompagnements liés aux technologies (Tuto des outils ULB, Apprendre avec les technologies, etc.).
En plus des activités spécifiquement développées à la suite de la crise sanitaire, les étudiant·e·s qui rencontrent des difficultés dans une matière peuvent également se tourner vers des dispositifs déjà existants tels que les guidances, ateliers collectifs et individuels, accompagnements à la maîtrise des langues,…



Aspects psycho-sociaux


L’enquête montre que, durant le premier confinement, les étudiant·e·s se sont sentis isolés (70,3%), stressés (67,8%) et moins motivés que d’habitude (62,8%).

Afin de répondre au problème d’isolement, une « équipe Teams » a été mise en place. Elle permet aux étudiant·e·s de se retrouver à distance lors de leurs moments d’étude et de se sentir moins seul·e·s. Des outils sont aussi mis à leur disposition pour apprendre à gérer leur stress (guide ainsi que vidéos). ULB Sport organise des sessions de Sport at Home pour se défouler et garder la forme.
Les étudiant·e·s confrontés à des problèmes personnels peuvent se tourner vers PsyCampus qui organise actuellement des groupes de paroles en ligne ou le Service de santé mentale de l’ULB. Pour toute question liée à la vie sexuelle et affective, le planning familial Aimer à l’ULB est là pour les accompagner. Enfin ULB Santé peut les aider à développer des « déclics-santé » et à adopter des réflexes et habitudes de vie saine. Dans ce cadre, elle orchestre les « Mardi Healthy » et propose chaque semaine une activité relative au bien-être.



Conditions d’étude


L’enquête souligne que, durant le premier confinement, des étudiant·e·s ne disposaient pas d’un ordinateur avec caméra et micro fonctionnels (6,8%), d’un espace isolé et calme pour travailler (27%) et rencontraient des difficultés financières (20,7%).

Lors du premier confinement et dans l’urgence de la situation, les étudiant·e·s sans ordinateur adéquat se sont vu octroyer un prêt temporaire de matériel. Aujourd’hui, l’ULB propose aux étudiant.e.s des ordinateurs portables de seconde main et de qualité à un prix concurrentiel. Ceux-ci sont réservés en priorité aux étudiant·e·s qui bénéficient d’une aide financière via le Service social étudiants. Sous certaines conditions, certain·e·s d’entre eux/elles peuvent disposer de la gratuité de ces ordinateurs.

Quant au besoin de disposer d’un endroit propice à l’étude, en complément des places disponibles dans certains espaces des bibliothèques, certains auditoires et restaurants sont transformés en salles d’étude.

Enfin, le Service social étudiants est présent pour leur proposer des solutions face à des problèmes financiers, familiaux, juridiques et/ou administratifs.

Face à cette crise hors norme, l’ULB continue à s’adapter et bien d’autres initiatives sont également prises par les facultés et les différents services comme par exemple le système de « Click-and-Collect » et du scan à la demande à la bibliothèque. Avec un leitmotiv : permettre aux étudiant·e·s de suivre leur cursus dans les meilleures conditions qui soient. Et la poursuite d’un objectif : la réussite de chacun·e.